Environnement

Fête de la garrigue à Montbazin, 3ème édition

.

Fête de la garrigue à Montbazin

La Fête de la Garrigue revient pour une 3e édition détonante. 
Découvrez ou redécouvrez le patrimoine naturel et culturel des garrigues à travers ce rendez-vous annuel festif :

 

   Le Samedi 1er juin, à Montbazin  

La Fête de la Garrigue #3 vous invitera sur une journée à un voyage musical, sensoriel, jonché de rencontre et de découverte au parfum de Méditerranée au travers de balades d'ateliers et d'animations de découverte autour de la nature, d'une exposition et de concerts.

Cette fête a pour but de rassembler et de valoriser les expériences et les connaissances sur la garrigue, de contribuer au rapprochement des acteurs du territoire et de susciter la réflexion sur le futur des garrigues.

 

Cette programmation est construite avec de nombreux partenaires du territoire :  la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, Sète Agglopole Méditerranée, le Festival de Thau, le réseau CPIE Bassin de Thau, les associations montbazinoises, le Syndicat Mixte du Bassin de Thau…

L'ouverture officielle de la journée se fera à 11h30 avec le discours inaugural de cette édition et de l’exposition de l’"Atlas de la Biodiversité Communale au Jardin Méditerranéen" au centre de la ville de Montbazin. L'inauguration sera suivie d'un relâcher d’oiseaux organisé par la Ligue pour la protection des oiseaux LPO Occitanie. 

Consultez le communiqué de presse

Pour partager la richesse naturelle et patrimoniale de la Garrigue, la ville de Montbazin et ses nombreux partenaires proposent, pour cette 3e édition la Fête de la Garrigue, une journée au rythme de l’émerveillement. 

 Au programme :  des animations ludiques et pédagogiques sur l'environnement et la découverte du paysage méditerranéen, des rencontres artistiques poétiques et amusantes ainsi qu’une restauration sur place portée par des producteurs locaux.

Retrouvez l'événement sur Facebook 

 ANIMATIONS

  DE 9H À 11H   
Rendez-vous en Garrigues

Rejoignez la balade « Rendez-vous en garrigue » en itinérance au cœur de la garrigue et de ses capitelles. 

Au départ du parking de covoiturage de Montbazin, cette randonnée de 2h au rythme doux d’une marche conviviale, encadrée par la MJC Montbazin et accompagnée d’experts comme le CPIE Bassin de Thau, LPO, Espangassat et le CRPM, vous permettra d'en savoir plus sur les enjeux naturalistes et patrimoniaux du territoire.

Inscription

  DE 14H À 15H 
 & 
 DE 19H À 20H   
Art & Biodiversité : Visite en fanfare

 

À deux occasions dans la journée, au départ du Village des Garrigues, ne ratez pas le départ pour la visite en fanfare "Art & Biodiversité, vous avez dit « ABC » ?", une visite guidée de l’exposition collective « Atlas de la Biodiversité Communale ».

Cette animation sera faite en présence des artistes de l'exposition et d’experts naturalistes.

  • Tout public
  • Durée : 1h

  DE 17H À 18H   
Spectacle pour enfants 
« Les petits contes pour petites oreilles » 

Immergez-vous en famille dans un voyage auditif avec le spectacle « Les petits contes pour petites oreilles » de la Compagnie Oreille de Loup. Lecture micro et créations sonores, à écouter les yeux ouverts ou fermés.

 

Sur le Jardin Méditerranéen, retrouvez-nous pour ces lectures sonores.

Première lecture : Aurora et la reine des coquillages 
Seconde lecture : Le dragon du rêve 

  • Activité adaptée pour 
    les enfants dès 4 ans
  • Durée : 1h

  DE 18H À 19H   
Conférence « Art et Nature »

Assistez à la conférence « ART & NATURE ».

En plateau radio avec L'Eko des garrigues, en présence des artistes de l’exposition Inkartad

  • Durée : 1h

VILLAGE DES GARRIGUES

Animé par la radio associative L'Eko des garrigues, vous y retrouverez des animations ludiques de sensibilisation, des expériences créatives, des stands d’information, ainsi que des visites, au départ du jardin méditerranéen, organisées par des associations expertes du patrimoine local.

  • Samedi de 15h à 18h
  • Animations en continu

 LES VISITES 

→ La visite des Tuilières, organisée par le CEN Occitanie 
→ La découverte de la Vène, organisée par le SMBT 
→ La visite Moulin de Juffet, organisée par l'Association des Moulins


 LES STANDS ET ACTIVITÉS 

→ Les lectures "La garrigue à Palabres"  : des contes pour enfants organisés par l'Aquarium café, sur le thème du patrimoine Montbazinois, 
→ Le stand " Voyage au cœur de la nuit " animé par le CPIE Bassin de Thau vous permettra de découvrir et d'approfondir vos connaissances sur les animaux nocturnes du territoire, 
→ Les ateliers créatifs animés par la Clé des Arts, et le CPIE Bassin de Thau
Le coin lecture écolo, pour petits et grands, réalisé par l'association Montbazinoise Association Saint-Louis, 
Des jeux en bois avec l'association Zarzélés, 
→ Les stands d'informations du Conservatoire des Espaces Naturels et de la Ligue de Protection des Oiseaux

CONCERTS

 21H00   
BALAPHONIK SOUND SYSTEM 

One Man Band Multi-instrumentiste, à l'univers imprégné d’influences dub, reggae, électro, hip-hop, et aux sonorités à la fois contemporaines, traditionnelles et souvent ethniques. 

  • Jardin méditerranéen
Retrouvez l'artiste sur Facebook

 22H30   
DJ CLICK
SOLAR MIX 

Pionnier de la scène Global Bass, référence internationale en matière de métissage musical et son concept Dj set alimenté 100% à l'énergie solaire, dans la mouvance du Land Art, le Solar Mix utilise la nature comme scène de spectacle et la projection vidéo de prise de vue prise en amont de la nature environnante. 

  • Jardin méditerranéen
Retrouvez les artistes sur Facebook

RESTAURATION

Restaurez-vous sur place midi et soir avec les producteur.ice.s des Paniers de Thau et la buvette du Festival de Thau.

Retrouvez les producteurs et traiteurs membres du circuit court local du bassin de Thau :

  • Marjorie Lugand, de "Tomates, Courges et Cie" basée à Frontignan. Elle vous proposera ses tartes salées, salades, gâteaux et cookies, ainsi que de la limonade et du thé froid.
  • Nadine Paquin, du "Fumoir d'Oc" de Saint-Pons-de-Mauchiens et ses salades printanières.
  • Alison Lino, de la "Ferme Mira'Bio" à Fabrègues avec ses burgers, wraps, assiettes de tapas, glaces et crêpes.
  • Roselène Andringa, de la ferme "Lou Selces", maraîchère et éleveuse de cochons noirs à Aspiran.

ACCES AU SITE

→ Pour venir en bus depuis Sète, la ligne 22 jusqu'à l'arrêt "Place de l'Église" vous amènera à Montbazin

→ Pour venir à vélo : pour savoir plus sur les itinéraires cyclables, rendez-vous sur www.larouelibredethau.org

→ Pour venir en voiture, l'accès se fera via la route D5 route de Cournonterral :
5 parkings disponibles autour du centre-ville

  • Parking principal : 2 min à pied - accès D5 - au niveau du portail & du pont
  • Parking secondaire : Parking tennis, parking boulodrome, parking en contrebas salle polyvalente, parking salle polyvalente Marcelin Albert

Pensez au covoiturage !

→ Attention ! Le départ de la balade " Rendez-vous en Garrigues" se fera quant à elle à 9h depuis le parking de covoiturage. (Coordonnées précises)

Le GALPA « Thau et son littoral » vient de lancer 3 appels à projet pour dynamiser la filière en 2024.

Dès 2023, 2 appels à projet avaient été publiés par le Galpa(1) « Thau et son littoral », sous l’égide du Syndicat mixte du bassin de Thau, structure animatrice du programme. L’objectif : accompagner les professionnels dans la recherche de solutions pour réduire ou valoriser les déchets et coproduits issus des filières pêche et cultures marines, augmenter la valeur ajoutée des produits de la pêche et de l’aquaculture, ou développer de nouveaux produits. Suite au Comité de sélection et de pilotage (CSP) qui a eu lieu fin 2023 et au groupe de travail qui s’est tenu en janvier dernier, une nouvelle thématique est proposée autour de la sensibilisation, la formation et la communication auprès du grand public. Ces appels à projets sont ouverts jusqu'au 1er aout 2024.

Le programme DLAL (Développement local par les acteurs locaux) du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA) est un outil d’accompagnement des filières pêche et des cultures marines. Le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) porte cet outil, qui s’appuie sur une stratégie, des partenaires techniques et financiers et une gouvernance organisée en GALPA ou Groupe d’action local pêche et aquaculture. Le programme est largement subventionné par l’Europe et la Région Occitanie, principaux contributeurs.

Depuis 2022, la nouvelle stratégie DLAL s’est étendue aux problématiques environnementales pour faire face aux changements climatiques. Elle s’est ouverte à d’autres partenaires de l’économie bleue, dont le tourisme, en s’attachant à ce que les projets aient un effet positif direct sur les filières pêche et cultures marines. A noter enfin que le périmètre d’intervention s’est agrandi : ce sont désormais 36 communes de Sète agglopôle Méditerranée, Hérault Méditerranée et Béziers Méditerranée qui sont associées au programme sur la période 2022-2027.

La stratégie DLAL s’articule autour de 3 défis :

Défi n°1 : Faire face au réchauffement climatique et préserver la biodiversité 

Défi n°2 : Conforter le poids socio-économique des filières pêche et cultures marines 

Défi n°3 : Créer du lien entre la pêche, les cultures marines et les activités connexes de l’économie bleue.

Pour en savoir plus sur le DLAL et la stratégie du territoire:https://www.dlalbassindethau.fr/a-propos/

Trois appels à projet thématiques pour porter les 3 défis Chacun des défis de la stratégie DLAL va faire l’objet d’un appel à projet spécifique en 2024. L’ambition est de faire émerger les projets de développement et/ou d’innovation émanant du territoire de Thau pour lesquels le dispositif DLAL-FEAMPA pourrait être un facteur d’accélération. Les candidatures seront étudiées puis sélectionnées par le Comité de sélection et de pilotage (CSP). Les lauréats pourront ainsi bénéficier d’importants financements européens et co- financements nationaux. Les thématiques des 3 appels à projet de 2024 sont les suivantes :


Quels sont les bénéficiaires de ces appels à projet ? Ces AAP s’adressent prioritairement aux filières pêche et cultures marines, ainsi qu’aux activités connexes qui souhaitent mettre en œuvre un projet de développement en cohérence avec la stratégie du GALPA « Thau et son littoral » :

Organisations professionnelles de la pêche et de la conchyliculture, 

Collectivités territoriales, établissements publics et leurs groupements, 

Associations en lien avec des professionnels ou des organisations professionnelles, 

Centres techniques, scientifiques et de formation, 

Entreprises de production « pêche » et « cultures marines » en groupement, 

Entreprises de l’aval des filières,

Entreprises de valorisation des déchets et coproduits

A noter que certaines actions peuvent être portées par d’autres acteurs que ceux des filières pêche et cultures marines mais qu’elles doivent être en lien (sous forme de convention) avec les professionnels ou les organisations professionnelles des filières « pêche et cultures marines » et conforter ces filières, avec une vision de développement territorial.

Quel est le périmètre concerné ?

Les projets devront être situés sur le périmètre du Galpa intégrant les 14 communes de Sète Agglopôle Méditerranée (SAM), les 20 communes de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée (CAHM) et les 2 communes de la communauté d’agglomération Béziers Méditerranée (Sérignan et Valras). Le porteur de projet peut être domicilié en dehors de ces communes si l’opération a un effet direct et significatif sur le territoire et ses filières pêche et cultures marines. Les subventions mobilisables et le calendrier Le taux d’aides publiques pourra atteindre :

80 % des dépenses éligibles si le projet présente un intérêt collectif, s’il est porté par un bénéficiaire collectif ou s’il présente des caractéristiques innovantes avec un accès public aux résultats de l’opération. Cela suppose un autofinancement minimal de 20 % du montant total du projet,

50 % des dépenses éligibles si le projet est porté par une entreprise privée (champ concurrentiel).

Les textes des 3 appels à projets sont disponibles sur le site dédié du DLAL :
 Lien complet : https://www.dlalbassindethau.fr/de-nouveaux-appels-a-projets-pour-
le-galpa-en-2024/
 Lien raccourci : https://vu.fr/BctQs
L’animatrice du programme se tient à la disposition des porteurs de projets ou candidats pour
apporter toutes les informations nécessaires avant toute candidature : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (Béatrice
PARY).

Retour en vidéo sur la réunion publique consacrée au Projet d’Aménagement Stratégique (PAS) du SCOT du Bassin de Thau.

C'était une occasion unique pour les habitants du territoire  de poser des questions, exprimer leurs avis et proposer des contributions le mardi 14 mai au Théâtre de Poussan.
Les participants ont pu échanger sur la feuille de route et les orientations futures pour les documents locaux d’urbanisme, pour comprendre l'importance du SCOT, un outil clé pour l’aménagement de notre territoire ainsi que pour contribuer à la vision de développement pour les 20 prochaines années, dans les domaines du logement, de la mobilité, de l’environnement, de l’économie et du cadre de vie.

Rappel : le SCOT est un document d’urbanisme majeur, régi par la loi de Solidarité et de Renouvellement Urbain (SRU), qui oriente et coordonne le développement du Bassin de Thau sur ses 14 communes.

"Dans un contexte d’évolution du territoire et d’adaptation au changement climatique, le temps est venu de redéfinir nos objectifs et de repenser notre aménagement." ont précisé les services compétents qui ont rajouté que cet événement était une étape majeure pour tous les résidents et acteurs du territoire pour façonner l'avenir du Bassin de Thau.

Protection de la reproduction d’espèces protégées : interdiction de la navigation sur l’étang de Thau aux abords de nids d’oiseaux laro-limicoles

Les nids d’oiseaux laro-limicoles sont construits à même le sol, et sont donc particulièrement exposés aux différentes menaces en période de reproduction. Les dérangements d’origine humaine, en particulier liés à la pression du public en période touristique, sont un des facteurs pouvant mener à l’échec de la nidification, entraînant une diminution de ces espèces protégées.

Petit Gravelot, Oiseau, Animal, Plage

Afin d’en protéger la reproduction, la préfecture maritime de la Méditerranée, avec le concours de la direction départementale des territoires et de la mer de l’Hérault (DDTM 34), a pris l’arrêté préfectoral n° 140/2024 en date du 13 mai 2024 visant à interdire la navigation des navires et engins immatriculés et non immatriculés sur les tocs (buttes des tables salantes) de l’étang de Thau, jusqu’au 15 août 2024.

Cette interdiction, également relayée par arrêté municipal de la commune de Marseillan, vise ainsi à éviter tout dérangement de plusieurs espèces protégées d’oiseaux (avocettes élégantes, gravelots à collier interrompu, sternes naines et pierregarins), pendant leurs périodes de reproduction et de nidification, sur ce site classé Natura 2000.

L’interdiction ne s’applique pas :

– aux navires et embarcations de l’État chargés de la police et de la surveillance du plan d’eau ;

– aux moyens engagés dans une opération d’assistance, de sauvetage, de protection de l’environnement ou de suivi scientifique ;

– aux navires des pêcheurs professionnels.

Les infractions à cette réglementation exposent leurs auteurs à des peines de prison et à des amendes pouvant aller jusqu’à 150 000 €.

Pour la 18ème édition de la Fête De La Nature, partez à la rencontre de la diversité biologique des espèces en parcourant le Jardin Antique Méditerranéen

Ateliers, jeux, rencontres, visites thématiques… des animations gratuites pour tous pendant 5 jours pour célébrer ensemble la Nature !

Pour la 18e édition de la Fête de la Nature, vivez une expérience à son contact. Partez à la rencontre de la diversité biologique des espèces en parcourant le Jardin Antique Méditerranéen ! (Ateliers, jeux, rencontres, visites thématiques…).
Des animations gratuites pour tous pendant 5 jours pour célébrer ensemble la Nature !
► Journées Portes Ouvertes
Visitez librement les sept ambiances du jardin pour un voyage hors du temps !
Du Mercredi 22 au Vendredi 24 Mai de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Le Samedi 25 et Dimanche 26 Mai de 10h à 18h (dernière entrée 1h avant la fermeture).
► “Regards croisés sur le jardin”
Une visite dialoguée entre la jardinière, gardienne des collections et un médiateur-trice du Patrimoine. Tout public. Gratuit sur réservation.
Le Mercredi 22 Mai à 10h30.
► Créa’jeu ”Papattes Party”
Venez en famille vous initier au jeu des Papattes ! Un jeu de palets amusant à la découverte des empreintes d’animaux, créez votre version à emporter ! Tout public. Gratuit sur réservation (dans la limites des places disponibles).
Le Mercredi 22 Mai de 14h30 à 16h30.
► Lirojardin
Retrouvez les bibliothécaires de la médiathèque Montaigne et installez-vous confortablement dans des chiliennes au cœur du
jardin pour écouter des lectures à voix haute en occitan/français, sur le thème des arbres. Public adulte (gratuit sur inscription 04 67 46 47 92)
Le Vendredi 24 Mai, à 17h.
► Animation “Les animaux qui peuplent les jardins”
Un atelier participatif pour découvrir les petits animaux qui peuplent nos jardins ! Animé par la LPO - CPIE BT. Tout public. Entrée libre.
Le Samedi 25 Mai de 15h à 17h.
► Spectacle de conte “Mythoflore”
Voyagez à travers la mythologie des plantes, des arbres et des fleurs ! Une déambulation contée musicale animée par la compagnie Galates. Tout public. Gratuit sur réservation.
Le Samedi 25 Mai à 18h30.
► L’écho littéraire et poétique au jardin
Hommage à Jean Fautrier, rétrospective et performance artistique en résonance avec la Nature. Animé par l’association Voix de l’extrême. Tout public. Entrée libre.
Le Dimanche 26 Mai de 14h30 à 17h.

Aire Marine Protégée de la lagune de Thau : L’exposition participative itinérante du SMBT fait une halte à Loupian

Du 23 au 25 mai prochain, la Médiathèque de Loupian accueille l'exposition participative itinérante dédiée à l’Aire Marine Protégée de la lagune de Thau réalisée par le Syndicat mixte du bassin de Thau. Les jeudi 23 et vendredi 24 mai de 9h30 à 17h seront réservés aux scolaires. Le samedi 25 mai de 10h à 12h sera ouvert à tous les publics. L'occasion pour le jeune public et tous les visiteurs de découvrir un environnement naturel remarquable. L'entrée est libre & gratuite.

Le Syndicat mixte du bassin de Thau a lancé en 2023 une exposition participative itinérante « Aire Marine Protégée » visant à montrer à tous les publics la richesse de l’environnement naturel remarquable de la lagune de Thau, désormais intégré au réseau des AMP.

L’exposition s’est installée pour la première fois à Mèze en mai 2023 dans le château Girard, puis en septembre de la même année à Bouzigues dans l’espace Fringadelle.

Elle voyage sur tout le territoire de Thau. Pour sa prochaine halte, le SMBT vous donne rendez-vous à la Maison Noilly Prat du 22 au 24 mars de 10h à 12h et de 14h30 à 17h.

Qu'est-ce que l'Aire Marine Protégée de la lagune de Thau ?

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) définit une aire marine protégée comme un « espace géographique clairement défini, reconnu, consacré et géré, par tout moyen efficace, juridique ou autre, afin d’assurer à long terme la conservation de la nature ainsi que les services écosystémiques et les valeurs culturelles qui lui sont associés ». La France à travers sa Stratégie nationale pour les aires protégées 2030, adoptée en 2021, a repris cette définition. Pour préserver la biodiversité marine et les services rendus par les océans, elle a choisi de mener une politique volontariste de création et de gestion d’Aires Marines Protégées. Depuis le 1er janvier 2023, la loi 3DS a redéfini la gouvernance du réseau Natura 2000 en France avec les Régions comme chefs de file.

Le concept de site Natura 2000 « mixte » (marin et terrestre) a été introduit. Les sites majoritairement couverts par des habitats marins (une lagune par exemple) ont été ciblés. Le site Natura 2000 de Thau a donc depuis rejoint le réseau des « Aires Marines Protégées » françaises. D’une superficie d’environ 7 500 hectares et d’une profondeur moyenne de 5 mètres, c’est la plus importante lagune d’Occitanie. Elle abrite une biodiversité exceptionnelle et accueille de nombreuses activités : pêche, conchyliculture, thermalisme, nautisme…

Les actions de gestion de ce patrimoine menées par le SMBT depuis une dizaine d’années ont porté sur le suivi et la préservation des herbiers sous-marins, les populations de Grande nacre mais également sur le suivi et l’organisation de secteurs de tranquillité pour de nombreux oiseaux littoraux qui se reproduisent sur ce territoire (lido de Sète à Marseillan, tocs de Thau). Des supports decommunication ou actions de sensibilisation envers tous les publics ont été mis en oeuvre, la campagne « A la découverte des herbiers de Thau", le site internet www.thaunature.fr, des panneaux de sensibilisation le long entier du littoral…). Ces actions très souvent collectives ont impliqué de nombreux partenaires. Merci à eux ! Cette reconnaissance d’Aire Marine Protégée permet d’engager de nouvelles collaborations et de nouveaux projets, en se connectant au réseau mondial des AMP. Des liens sont à tisser notamment avec les sites voisins, comme la Côte Agathoise. Le Syndicat mixte du bassin de Thau est désormais gestionnaire de l’Aire Marine Protégée.

L'exposition se déploie sous la forme d'une fresque qui immerge le public au cœur de l'Aire Marine Protégée, l'invitant à découvrir ou à redécouvrir sa faune et sa flore, les activités humaines présentes, via un parcours de découverte participative. Les personnes qui s’engagent dans ce parcours initiatique peuvent découvrir la faune et la flore de la lagune de Thau, approfondir leur connaissance et contribuer au travers :

D'une « boîte à mystères » pour découvrir de manière tactile des éléments de la lagune,

D'un plateau de jeu sur les services rendus par les herbiers sous-marins,

D'un accès sur place au site www.thaunature.fr et à des ouvrages illustrés, 

D'une boîte aux lettres faisant appel à l'imagination des visiteurs pour proposer un titre pour l'exposition ou des idées pour l’avenir,

D'une grande photo participative illustrant l'Aire Marine Protégée afin d'y déposer des messages témoignant de l'attachement à la lagune, des commentaires divers, des propositions, etc.

D'un dispositif permettant de laisser des témoignages audio ou vidéo, 

D'une valise "lagunaire" permettant au public d'apporter sa contribution en déposant des objets ou en envoyant des photos, vidéos ou autres fichiers à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Fête de la Nature 2024, rendez-vous du 22 au 26 mai 2024

Du 22 au 26 mai, la Fête de la Nature, le plus grand évènement annuel français célébrant le monde vivant dans sa richesse et sa diversité, met en lumière un programme varié de près de 10 000 animations gratuites sur plus de 2 000 lieux partout en France.Repérez dès maintenant les animations près de chez vous sur fetedelanature.com. Et profitez-en, sortez, respirez l'air frais du printemps, profitez des chants des oiseaux, des couleurs et des senteurs de l’herbe, des fleurs et des insectes. Faites-vous plaisir en retrouvant le goût de toute cette vie qui nous entoure !

La Fête de la Nature a été créée en 2007, pour célébrer la nature et le plaisir de la découvrir près de chez soi. Elle est portée par tous ceux, professionnels ou non, qui souhaitent partager leur passion de la biodiversité avec le plus grand nombre.

Une biodiversité fragile, menacée, que beaucoup souhaitent protéger. Mais comment agir si les modes de vie deviennent de plus en plus urbain, si la surexposition aux écrans éloigne de la vie des forêts, des ruisseaux, des bords de chemin ? Comment retrouver une familiarité avec la nature ? C’est là que la Fête de la Nature prend tout son sens, en proposant des animations gratuites -une condition essentielle pour figurer dans le programme officiel sur fetedelanature.com - et ouvertes à tous en pleine nature. Cette célébration offre l’opportunité de reprendre contact avec la diversité du monde vivant, en compagnie de naturalistes qui aideront leurs publics à redécouvrir ce que beaucoup ont perdu l’habitude de regarder.

La Fête de la Nature propose des rencontres et des animations dans des espaces naturels protégés ou simplement soigneusement gérés par les collectivités ou les entreprises qui en ont la responsabilité, mais aussi dans des rues, parcs et jardins des villes et villages, des hôpitaux, des résidences pour personnes âgées, dans les cours des écoles, les exploitations agricoles soucieuses de se passer de pesticides, les jardins que les propriétaires sont fiers d’avoir rendu plus naturels…Et, pour ouvrir aussi la Fête à ceux qui sont, plus que d’autres, privés de nature, des temps seront dédiés aux personnes placées sous main de justice dans le cadre d’un partenariat avec l’Administration pénitentiaire.

Pour trouver l’activité près de chez soi, plusieurs entrées sont proposées sur fetedelanature.com, le site officiel de la Fête de la Nature

Des entrées thématiques proposent de partager un pique-nique pédagogique, regarder la nature d’un autre œil, découvrir les espaces naturels protégés, donner un coup de pouce à la science naturaliste, visiter le jardin des ses voisins, vivre la nature la nuit, faire connaissance avec la nature en ville, participer à un atlas de la biodiversité communale, écouter les sons de la nature ou encore explorer les milieux naturels humides.

Le zoom sur certaines programmations comme les activités mêlant sports et nature à l’initiative de la LPO, des jeux de pistes numériques avec l’application Explorama, des activités à l’international

Les programmes sont aussi visibles par régions :

L’ensemble du programme 2024 est consultable sur https://fetedelanature.com/programme-complet


A propos de la Fête de la Nature

Depuis sa création en 2007, la Fête de la Nature mobilise chaque année, autour du 22 mai (journée internationale de la biodiversité), des associations, des collectivités, des entreprises, des écoles, des particuliers… pour l’organisation d’animations gratuites et ouvertes à tous en immersion dans la nature. Son objectif : permettre à tous de renouer un lien fort avec la nature. A travers le site internet fetedelanature.com, les organisateurs sont accompagnés dans la mise en place de leurs évènements et bénéficient de ressources pédagogiques et d’un kit de promotion.

Historiquement soutenue par le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et par l’Office Français de la biodiversité depuis sa création, la Fête de la Nature a mobilisé en 2023 plus de 1300 acteurs sur tout le territoire. Elle est pilotée par 40 partenaires nationaux impliqués pour la préservation de la nature, parmi lesquels de grandes associations, des établissements publics et des acteurs privés tels que EDF, la MGEN, RTE. La Fête de la Nature est aujourd’hui l’un des objectifs de mobilisation du Gouvernement français dans le cadre de sa Stratégie Nationale de la Biodiversité 2030.

Cuisson Solaire et Eco-Habitat à Villeveyrac, grâce à une énergie illimitée

Les 5èmes Rencontres Informelles de la Cuisson solaire et de l'Éco-habitat, co-organisées par José-Luc Manzanares et l'association le Mas'Troquet, ont eu lieu pour la première fois les 11 et 12 mai à Villeveyrac .

En vedette bien sûr, une belle équipe de cuisinier(e)s aux commandes d'une panoplie de cuiseurs solaires (mais aussi de marmites norvégiennes) de toutes formes et tailles. Nos cuisinier(e)s "solaires" ont  pu offrir
 aux visiteurs un bel éventail de dégustations sucrées et salées : pain et gâteaux, légumes mijotés ou séchés, poulet en sauce...

Des spécialistes ont répondu à toutes les questions suscitées par cette façon de cuisiner

Tout au long des deux journées se sont succédés des moments musicaux très appréciés, des animations, des conférences et ateliers aux thèmes multiples et variées :

  • se protéger des ondes électro-magnétiques, 
  • rendre l'eau du robinet saine et agréable à boire, 
  • rouler en vélo solaire,
  • s'initier à la géothermie, 
  • orienter sa maison par rapport à la course du soleil,
  •  découvrir des pistes pour un éclairage domestique solaire.
  • apprendre à assembler une pile au lithium
  • monter un projet photovoltaïque citoyen.
  • Mais aussi et encore : se balader en garrigue en quête de plantes comestibles ou s'initier à la pratique du daf (tambour kurde).

Un week-end d'illustrations sur les nombreuses façons de profiter d'une énergie illimitée, gratuite et à la portée de tous !

Contact : rics.systdsd.com

TOCS DE THAU : VIGILANCE

Selon le SMBT

Malgré un printemps capricieux, la saison de reproduction des oiseaux littoraux est lancée ! Comme chaque année la partie centrale des tocs de Thau fait l’objet de toutes les attentions et le périmètre de quiétude vient d’être balisé en attendant l’installation des premières colonies d’oiseaux.
Photo : SMBT
NOUVEAU !
La zone sensible est identifiée cette année par cinq bouées oranges fraîchement installées ce matin par le SMBT et ses partenaires CENOccitanie et Sète agglopôle accompagnés par la Brigade Bleu. Les bouées sont disposées tous les kilomètres, associées à des panneaux d’informations. Un nouveau dispositif qui devrait être plus visuel !
Il est impératif de rester à distance de ce secteur durant la période sensible (jusque fin août).
Afin de protéger les futurs poussins, un arrêté d’interdiction de la navigation et d’accostage sur la zone centrale des Tocs sera bientôt disponible.
A noter que ces larolimicoles sont des espèces protégées car fragiles et menacées à l’échelle de l’Europe et du Réseau Natura 2000. Ils passent l’hiver en Afrique puis rejoignent nos côtes pour s’y reproduire. La réussite de leur reproduction est une étape clé pour la survie de l’espèce à l’échelle de la Méditerranée.
La biodiversité est un bien commun fragile qui nous concerne toutes et tous, préservons-là !
Pour suivre l’arrivée des oiseaux en temps réel sur la façade méditerranéenne, consultez la MétéodesOiseaux
Pour en savoir plus sur les espèces et espaces naturels de Thau : www.thaunature.fr
Pour connaitre toute les règles de navigation sur Thau : téléchargez l’application gratuite Nav&Co

Moustiques : « Zéro éclosion, zéro invasion » car le moustique-tigre n’est pas encore « revenu », mais… … ça ne devrait pas tarder.

EID_CAMPAGNE_2021_AFFICHE-GENERIQUEUne nouvelle campagne préventive de lutte contre la prolifération du moustique-tigre.

Si le moustique-tigre (Aedes albopictus) relève d’une préoccupation de « santé publique », du fait de sa capacité à transmettre potentiellement des maladies telles que le chikungunya, la dengue ou le Zika – volet pris en charge par les ARS via la mise en œuvre de traitements de lutte antivectorielle (LAV) –, il suscite surtout un sentiment de gêne prégnant dû à son caractère très nuisant et, pour ce motif, une forte demande sociale.

L’EID Méditerranée est directement concernée par ce volet « nuisance », en raison à la fois de ses compétences entomologiques, de son expérience dans la lutte contre les moustiques et du parasitage provoqué par le moustique-tigre de la perception de l’efficacité des traitements qu’elle effectue régulièrement, depuis plus de 60 ans, contre les espèces nuisantes traditionnelles issues des zones humides littorales.EID_55CAMPAGNE_2021_CHECK-LIST

Le moustique-tigre, lui, se développe en milieu urbain, au plus proche des habitants, pondant sur les parois de tous récipients, souvent de petite taille, pouvant recueillir de l’eau. Situations que l’on trouve principalement au sein des domiciles, en extérieur : cours, terrasses, balcons, jardins… Leur multitude et leur caractère aléatoire dans l’espace et dans le temps rendent inopérante une stratégie de lutte antilarvaire comparable à celle appliquée aux espèces nuisantes traditionnelles issues des zones humides, faisant de la mobilisation sociale des mêmes habitants la méthode centrale de lutte contre la prolifération du moustique-tigre.

C’est pourquoi, depuis son installation dans notre région, en 2011, l’EID-Med a développé et mis en œuvre plusieurs campagnes de sensibilisation visant à mobiliser les citoyens autour de cette problématique. Cette année, cette ligne communicationnelle fait peau neuve : nouvelle accroche, nouvelle identité visuelle. Des supports informatifs revisités seront mis à la disposition des populations, via les communes, sur les territoires relevant de la zone d’action de l’EID-Med.

La lutte contre sa nuisance et son risque sanitaire  est un défi collectif  fait de bons réflexes individuels.        

Cliquez sur les images pour les agrandir… Merci…

 

eid22Captureeid333Capture

 

Avec Thaunature.fr, découvrez plus de 130 espèces et espaces remarquables

Très investi dans la protection de ce patrimoine exceptionnel, le SMBT a créé un site qui recense plus de 130 espèces animales, à voir, à lire et parfois même à entendre et toute une palette d’habitats naturels.
Avec Thaunature.fr, découvrez plus de 130 espèces et espaces remarquables apprenez à les protéger et bénéficiez de conseils pratiques pour des promenades éco-responsables...https://www.thaunature.fr/?fbclid=IwAR2
Huitrenew

CONTRAT DE GESTION INTÉGRÉE ET DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE DU TERRITOIRE DE THAU (2020-2025)

Le Contrat de Thau : Un premier bilan et un engagement renouvelé jusqu’en 2025 - Syndicat mixte du bassin de Thau

Ce contrat, le 5ème du nom, perpétue une action mise en place dès les années 90. Voici brièvement l'histoire d'une gestion environnementale ô combien essentielle et si préoccupante :

1990 1995 - Suite à une crise environnementale majeure sur la lagune de Thau, l’État élabore le 1er Schéma de mise en valeur de la mer (SMVM) et le 1er Contrat de Thau avec une vocation prioritaire accordée à la pêche et à la conchyliculture. Un vaste chantier d’assainissement débute.
1998 2003 - Le 2ème Contrat de Thau poursuit les travaux d’assainissement.
2005 2009 - Le SMBT est créé pour piloter le 3ème contrat Qualité pour la lagune de Thau qui s’engage dans une gestion plus intégrée.

Sur ces vingt premières années, 135 M € ont été mobilisés.


2012 2018 - 4ème génération de contrat, le 1er contrat de gestion intégrée du territoire de Thau (CGITT) est trois fois plus ambitieux que les précédents. Il permet d’engager 131 actions avec à la clef un investissement de 560 millions d’euros et un taux de réalisation de 80 %.
2020 2025 - Le Contrat de gestion intégrée et de transition écologique (CGITE) a vu sa signature, prévue en 2020, repoussée de quelques mois en raison de la crise sanitaire. Il est résolument tourné vers l’innovation et la participation citoyenne.

 

27 communes du bassin versant de Thau concernées

 

 

Agde • Aumelas • Aumes •
Balaruc-le-Vieux • Balaruc-les-
Bains • Bouzigues •
Castelnau-de-Guers •
Cournonsec •
Cournonterral • Fabrègues •
Florensac • Frontignan •
Gigean Loupian •
Marseillan • Mèze •
Mireval • Montagnac •
Montbazin • Pinet
Pomerols • Poussan •
Saint-Pargoire • Saint-
Pons-de-Mauchiens •
Sète • Vic-la-Gardiole •
Villeveyrac.

 

Le discours d'Yves Michel, président du Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) :

Avec ce nouveau contrat de gestion intégrée, nous confortons nos actions dans la voie de la transition écologique et la résilience territoriale. Cinquième contrat de Thau, il fonde le devenir de notre territoire en prenant en compte l’aménagement, l’économie littorale et la gestion environnementale. Porté jusqu’en 2017 par François Commeinhes, aujourd’hui vice-président, il se construit à l’échelle des 27 communes qui composent notre bassin de Thau pour promouvoir des projets d’intérêt communal et intercommunal. Il dote le territoire de moyens supplémentaires considérables et offre aux acteurs publics locaux un soutien conséquent pour mener à bien leurs projets.
Placé sous le signe de l’innovation et de la participation citoyenne, ce Contrat de Gestion Intégrée et de Transition Écologique nous engage. Il nous place au cœur de notre mission de service public : améliorer la qualité de vie, favoriser l’emploi et protéger les populations des risques liés au changement climatique. Ce contrat est fort prometteur pour notre avenir et celui des générations futures, à l’échelle du territoire et bien plus !

Le CGITE en chiffres

6 ans, durée du contrat - Près de 600 M € - 7 principaux financeurs : Europe, État, Région Occitanie, Agence de l'Eau RMC, le département de l'Hérault, la Banque des Territoires, l'ADEME - 500 actions dont certaines issues du milieu associatif et des citoyens - 57 fiches actions - 190 000 habitants répartis sur 4 agglomérations concernées : Sète Agglopôle Méditerranée, Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, Montpellier Méditerranée Métropole et Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault.

Crédit photos : SMBT

Recosanté : une lettre d'information sur la qualité de l'air et les risques liés aux pollens

Vous êtes sensible à la pollution de l'air ? Vous êtes allergique aux pollens ? Vous pouvez vous inscrire à « Recosanté », une lettre d'information numérique. Chaque jour, vous recevez une recommandation pour vous aider à réduire les impacts des polluants atmosphériques et des pollens sur votre santé. Vous êtes informé quotidiennement de la qualité de l'air et du risque d'allergie aux pollens dans votre localité.

Qu'est-ce que Recosanté ?

Recosanté est un service public numérique mis en place par le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de la Transition écologique, en partenariat avec la Direction interministérielle du numérique dans le cadre du programme beta.gouv.fr.

Ce service est destiné à évoluer de façon continue en fonction des retours des utilisateurs.

Les recommandations sont issues de sources fiables et officielles telles que le ministère des Solidarités et de la Santé, l'Ademe, l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique, Santé respiratoire France, etc.

Comment s'inscrire ?

Pour recevoir chaque jour par courriel les indicateurs environnementaux (qualité de l'air, épisodes de pollution et risque pollinique) de votre localité et une recommandation pour vous aider à vous protéger des risques liés aux polluants atmosphériques et aux pollens, allez sur le site a title="Recosanté - recosante.beta.gouv.fr - Nouvelle fenêtre" " " " " ">"ecosanté , renseignez votre email et votre commune.

Vous pouvez également choisir de recevoir des informations destinées aux personnes vulnérables ou sensibles à la qualité de l'air et aux personnes allergiques aux pollens.

Les données collectées lors de l'inscription sont utilisées exclusivement pour envoyer les recommandations.

  A savoir : Le programme beta.gouv aide les administrations publiques à construire des services numériques utiles, simples, faciles à utiliser et qui répondent vraiment aux besoins des usagers. Le développement du service numérique est guidé par les retours de ses utilisateurs et non par les besoins de l'administration qui le porte.