ASSOCIATIONS & Partis

Featured

Sète : l’Épicerie Révolution, une épicerie solidaire éco-responsable, à Sète

Quatre ans après leur création, les Paniers Solidaires ouvrent à l’Atelier Révolution une épicerie solidaire : l’Épicerie Révolution. 

Depuis quatre ans, les Paniers Solidaires auront permis à leurs adhérents de s’inscrire dans une démarche écologique, citoyenne et solidaire, en multipliant les initiatives : vente en vrac, à prix coûtant, circuits courts, produits locaux, accompagnement sans condition de foyers en situation de précarité. Dès leur création, dans l’urgence du premier confinement, une caisse de solidarité permettait déjà de fournir en denrées les maraudes, privées de leurs canaux habituels d’approvisionnements. 

À l’issue du confinement, décision était prise par le collectif de poursuivre le volet solidaire : une marge de 4% était prélevée sur chaque produit, tandis que les adhérents pouvaient verser eux-mêmes un pourcentage du montant de leur commande en solidarité. Grâce à leur générosité, comme à celle des producteurs partenaires, depuis quatre ans, une trentaine de foyers (environ 70 personnes) y sont accompagnés. 

Aujourd’hui, les Paniers Solidaires se scindent et créent l’Épicerie Révolution. Ses adhérents n’y trouveront pas les surplus de la grande distribution qui font l’ordinaire des épiceries solidaires, mais les mêmes produits de qualité qui ont fait la réputation des Paniers Solidaires. Soit des produits bio, éthiques et responsables, locaux, sélectionnés en fonction des saisons, artisanaux, acheminés en réduisant l’impact sur l’environnement, et non issus - à coup sûr - de l’industrie agro-alimentaire. Le « moins-disant » alimentaire n’y est pas de mise. 

C’est d’ailleurs aujourd’hui l’une des rares épiceries solidaires en France à proposer ce type de produits. Avec un modèle inédit - mixte - menant de front aide alimentaire et centrale d’achats. Au sein d’un lieu atypique : l’Atelier Révolution, tiers-lieu artistique et solidaire, alimentaire et pédagogique. 

Chaque foyer dispose d’une enveloppe de 30 à 90 euros en fonction de sa taille pour l’aider à faire ses achats tous les mois, et peut librement choisir - parmi les quelque 300 références disponibles aux Paniers Solidaires - des produits dont il ne paie que 10% du prix de vente. La participation financière des adhérents - même minime - concourt à leur appropriation du dispositif : c’est un gage de dignité pour ceux qui « reçoivent » et de respect pour ceux qui « donnent ».

 

On l’aura compris : l’Épicerie Révolution n’est pas une œuvre de charité. Elle est avant tout un lieu de vie, de partage, d’échanges intergénérationnels, qui vise à rompre l’isolement dans un quartier miné par la précarité. Des liens se tissent entre les adhérents et les membres du collectif qui assurent les permanences de l’épicerie, mais également entre les adhérents eux-mêmes. Il n’est pas rare, qu’entre deux bottes de radis, émergent deux pas de danse, un fou rire, des échanges passionnés, et passionnants. Les adhérents y sont aussi régulièrement informés des autres activités qui se déroulent à l’Atelier Révolution : concerts, expos, ateliers, projections, rencontres, cantine… Le décloisonnement des activités et le brassage des publics participent de la dynamique du lieu, et l’Épicerie Révolution n’échappe pas à la règle.

L’Épicerie Révolution est ouverte tous les lundis et jeudis matins, de 9h30 à 12h. Elle a reçu le soutien de l’Andes (Association nationale de développement des épiceries solidaires), de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, du Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) et celui du Département de l’Hérault

                                                                                                                    ——

Collectif de musiciens, de citoyens engagés, de professionnels de tous horizons, l’association Manalia coordonne depuis 2015 ateliers, spectacles et concerts dans le but de rendre accessible au plus grand nombre diverses pratiques artistiques : musique, danse, théâtre, percussions... Elle est également à l’initiative des Paniers Solidaires, groupement d’achats solidaire et citoyen, et de la Cantine-Rev, cantine inclusive et participative. L’association Manalia revendique le droit à une alimentation de qualité, accessible à tous, comme celui de pratiquer des activités artistiques à moindre coût. L’ambition est la même : brasser les publics, créer du lien social. Et ce faisant, partager les valeurs qui l’animent : respect de l’environnement, attention portée à l’autre, à son épanouissement. Les deux volets de ses activités sont réunies sous un même toit : l’Atelier Révolution, tiers-lieu artistique et solidaire, alimentaire et pédagogique, qu’ensemble, ils ont imaginé comme un espace où chacun est à la fois contributeur et bénéficiaire. 

--
Manalia - https://www.assomanalia.com - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inauguration des nouveaux espaces d’accueil de la réserve naturelle nationale du Bagnas

Inauguration des nouveaux espaces d’accueil de la réserve naturelle nationale du Bagnas

Mardi 28 mai à 11h30 Route de Sète - chemin du Clavelet 

  L’Agglo Hérault Méditerranée a engagé des travaux de requalification du site de la Réserve naturelle nationale du Bagnas à Agde avec ses partenaires le Conservatoire du Littoral, propriétaire du site, et l’association ADENA qui gère ce joyau naturel. Pour promouvoir ce site exceptionnel pour sa biodiversité tout en protégeant les espèces qui y résident, des premiers aménagements ont été réalisés en 2023, à l’occasion de la célébration des 40 ans de la Réserve naturelle nationale avec :

- La requalification de l’entrée du site pour le public en accès libre ;

- La construction d’un observatoire mobile au gré des saisons ;

- L’aménagement d’un point d’observation sur le site de la cheminée de Maraval en accès libre.

Il ne manquait plus que l’aménagement d’un lieu d’accueil et de sensibilisation pour les groupes scolaires et le grand public. C’est désormais chose faite avec l’achèvement cette année, des travaux de requalification des nouveaux espaces d’accueil de la réserve naturelle nationale du Bagnas .

Avec la restauration du bâtiment central et l’aménagement des espaces extérieurs, la Réserve du Bagnas dévoile non seulement une vitrine unique des espaces naturels de notre territoire mais propose aussi une offre enrichie sur la biodiversité des sites « Natura 2000 » de nos communes. Les travaux de restauration du bâtiment d'accueil, "Maison intercommunale de la nature du Bagnas", de sécurisation des autres bâtiments du domaine du Grand Clavelet et des aménagements extérieurs s’élèvent à 1 257 974 € HT (comprenant les études, la maîtrise d'oeuvre et les travaux) , ils sont financés par l’Agglo Hérault Méditerranée 499 905 €, l'Etat au titre du Plan de relance 310 000 €, le Conservatoire du littoral 298 069 €, la Région Occitanie/Pyrénées Méditerranée 45 000€, le Département de l’Hérault 45 000 € et Sète Agglopôle Méditerranée 60 000 €.

CAP sur 2030 « La préservation et la valorisation de la diversité du vivant est un axe fort d’intervention de l’Agglo dont les compétences permettent de passer à l’action : gestion des espaces naturels protégés, préservation de la qualité des milieux aquatiques, valorisation des sites naturels. En partenariat avec les acteurs locaux, l’Agglo fait de la préservation des espèces et de leurs espaces, un atout, un élément de notre qualité de vie et un de nos principaux facteurs d’attractivité touristique. Elle s’engage pour promouvoir et protéger ses sites naturels Natura 2000. »

Le FIRN revient, encore… et En corps !

En cette année olympique, 36 athlètes littéraires feront corps, in carne e ossa (en chair et en os), lors du 27e Festival International du Roman Noir, du 24 au 26 mai 2024, à Frontignan la Peyrade, pour nous tenir en haleine avec des Mhistoires, belles et universelles, car incarnées.

Meurtri, sublimé, caressé, surexposé, agressé, déformé, caché, hypersexualisé, transformé, disséqué, échangé, analysé, amplifié, robotisé, le corps est au centre des préoccupations et intérêts de notre époque. Trafics d’organes ou commerce d’êtres humains, chirurgies esthétiques ou entraînements sportifs, tatouages ou scarifications, addictions ou handicaps, injonctions ou agressions, changements de genre ou transmutations, enveloppe sculpturale ou tas de viande, etc. Le roman noir s’est emparé du corps en se libérant des entraves de codes trop restrictifs. Grattant la chair jusqu’à l’os, il en montre désormais toutes les facettes, des plus spectaculaires aux plus invisibilisées, des plus physiques aux plus végétatives, des naissances troublées aux morts violentes. «On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d’un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ?», disait Franz Kafka, auteur de La Métamorphose, disparu il y a tout juste 100 ans.

SAMEDI 25 MAI

9h/19h
Dédicaces des auteurs sur les stands des libraires La Plume Bleue (Frontignan), Nomade (Balaruc les Bains) et L’Échappée Belle (Sète)
📍Cour du LEPAP Maurice-Clavel, quai Jean-Jacques- Rousseau, Frontignan
➡️ Rens. Planning dédicaces 04 67 18 54 92

9h30
Balade littéraire surprise avec Manu Causse et Emmanuelle Robert
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

10h/12h
Jeux en société par la ludothèque de la médiathèque Montaigne
📍 Buvette Le Corps du Délit, square Vilbas

10h/12h30
Jeux vidéo par la médiathèque Montaigne
📍 Salle C7

10h/13h
Jeu Docteur Makhab
📍 Square Vilbas

10h30/12h
Le physique de l’emploi avec Céline Denjean, Mercedes Rosende

et Roxanne Bouchard
➡️ Modérée par Hélène Duffau. Traduction en LSF
📍 Espace Jonquet
>> ACCESSIBLE EN LSF
10h30/11h30
Lecture électrique : Ava Weissmann vs Yvan Robin
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

10h45/11h30
KaféBook En marche avec David Snug et David le Breton

➡️  Modéré par Béatrice Obergfell
📍 Buvette Le Corps du Délit

11h/11h30
One shot Faire genre avec Joëlle Wintrebert

➡️ Présenté par Yves Koskas
📍 Espace Sanders

11h/13h
Atelier sérigraphie avec Mad Séries
📍 Cour du LEPAP

11h/11h40
Les Tonys, un spectacle qui vous sécurise de la Cie Albédo
📍 Marché de Frontignan, centre-ville

11h30/12h30
Lecture électrique : Laurence Biberfeld vs Marina de Van
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

11h30/12h
One shot Cicatrices avec Craig Davidson

➡️ Présenté par Catherine Argand
📍 Espace Sanders

12h15/12h30
Lecture performée de Charles Aubert avec le Ring olympique balarucois
📍 Espace Sanders

12h30/13h30
Lecture électrique : Johann Zarca vs Marin Fouqué
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

12h30/13h
MuskaBook Vendre la peau de l’Ours avec Yves Koskas (éditeur), Lilian Bathelot, Joëlle Wintrebert, Séverine Chevalier, Laurence Biberfeld, Chrysostome Gourio, Pascal Thiriet, Anne Bourrel et Michèle Pedinielli.

➡️ Présenté par Colargol
📍 Buvette Le Corps du Délit

13h30/17h30
Jeux vidéo par la médiathèque Montaigne
📍 Salle C7

14h/16h
Jeux en société par la ludothèque de la médiathèque Montaigne
📍  Buvette Le Corps du Délit

14h/15h30
Rendez-vous avec la mort avec Serguei Dounovetz, Juliette Cazes et Frasse Mikardsson

➡️ Modérée par Catherine Argand
📍 Espace Jonquet

14h15/14h45
One shot avec David Vann

➡️ Présenté par Benjamin Guérif
📍 Espace Sanders

14h45/15h15
Échanges avec Joëlle Wintrebert et Marijpol pour la sortie d’atelier Les Olympiades truquées avec les classes de 2nde du lycée Maurice-Clavel
📍 Espace Sanders

15h/15h30
One shot Mes iconiques avec François Guérif

➡️ Présenté par Simon Baril
📍 Salle C7

15h/17h
Atelier d’art plastique Tampons microbes avec Delphine Bucher
📍 Espace Électrons libres

15h/17h
Atelier reliure avec Yves Koskas, Pascal Thiriet et le Refuge de la gardiole
📍 Espace Électrons libres

15h/18h
Jeu Docteur Makhab
📍 Square Vilbas

15h15/15h45
Échanges avec Séverine Chevalier pour la sortie d’atelier Corps-mort avec un collectif d’habitants de Frontignan-plage
📍 Espace Sanders

15h30/16h30
Lecture électrique : Nathalie Castagné
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

15h30/17h
Addictions avec Craig Davidson, Marina de Van, David Le Breton

et Johann Zarca
➡️  Modérée par Catherine Argand. Traduction en LSF
📍 Espace Jonquet
>> ACCESSIBLE EN LSF
15h45/17h15
Vampires, zombies, ogres… Des corps qui durent, avec Dana Grigorcea,

Julien Guerville et Christophe Siébert
➡️ Modérée par Joëlle Stechel
📍 Espace Sanders

17h/17h40
Les Tonys, un spectacle qui vous sécurise de la Cie Albédo
📍 Centre-ville

17h
Lectures sensorielles
📍 Médiathèque Montaigne, place du Contr’Un.

17h/18h30
(P)rendre des coups, le retour du polar hard-boiled avec Magius, Gabrielle Massat, Arpad Soltez

➡️ Modérée par Jean-Marie Dinh
📍 Espace Jonquet

18h
Remise des prix de la 19e Dictée Noire avec Line Cros (présidente) et les membres de la Société laïque de lecture
📍 Scène Mo-Hayder

18h/19
Balade littéraire surprise avec Serguei Dounovetz
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

18h30/19h
MuskaBook Régénérescence de la récurrence dans l’héroïsme noir avec Roxanne Bouchard et Michèle Pedinielli. Présenté par Ghjulia Moralès.

Remise du Prix Mystère de la Critique 2024 à Roxanne Bouchard
📍 Buvette Le Corps du Délit

20h/00h
Klub FIRN #2 – Beach Party mise en sécurité par Les Tonys, avec lectures performées de Marin Fouqué, de Craig Davidson et de Christophe Siébert, des DJ set de El Vidocq et un concert de Trotski Nautique. Entrée libre.
➡️ Repas sur réservation au 07 67 64 14 54
📍 Centre Les Mouettes, avenue Vauban, Frontignan-plage

________

DIMANCHE 26 MAI

9h/18h
Dédicaces des auteurs sur les stands des libraires La Plume Bleue (Frontignan), Nomade (Balaruc les Bains) et L’Échappée Belle (Sète)
📍Cour du LEPAP Maurice-Clavel, quai Jean-Jacques- Rousseau, Frontignan
➡️ Rens. Planning dédicaces 04 67 18 54 92

9h/12h
Raid familles
📍 Stade Lucien-Jean, aire de Loisirs.

9h45/10h15
KaféBook (M)ordre avec Katharina Loix Van Hoof (éditrice) et Dana Grigorcea

📍Buvette Le Corps du Délit

10h/12h
Atelier d’art plastique Tampons microbes avec Delphine Bucher
📍 Espace Électrons libres

10h/12h
Atelier reliure avec Yves Koskas
📍 Espace Électrons libres

10h/11h30
À son corps défendant avec Laurence Biberfeld, Ava Weissmann et Yvan Robin
➡️ Modérée par Jean-Antoine Loiseau
📍 Espace Jonquet
>> ACCESSIBLE EN LSF
10h/13h
Jeu Docteur Makhab (épreuve du Raid Familles)
📍 Square Vilbas

10h/10h30
Échanges avec Serguei Dounovetz pour la sortie d’atelier Le défroqué, la virtuose, la fille de joie et le doigt avec les compagnons et bénévoles d’Emmaüs Sète-Frontignan
📍 Espace Sanders

10h30/11h30
Lecture électrique : Juliette Cazes vs Frasse Mikardsson
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

10h45/11h15
One shot États du corps dans l’œuvre de Thierry Jonquet par David Le Breton

📍 Espace Sanders

11h/13h
Atelier sérigraphie avec Mad Séries
📍 Cour du LEPAP

11h30/12h30
Lecture électrique : Céline Denjean vs Gabrielle Massat
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

11h30/13h
Pas conforme ? avec Manu Causse, Mercedes Rosende, Marijpol
➡️  Modérée par Hélène Duffau. Traduction en LSF
📍 Espace Jonquet

11h45/12h15
One shot Une gueule de journaliste avec Arpad Soltesz

➡️  Présenté par Jean-Marie Dinh
📍 Espace Sanders

12h/12h30
MuskaBook avec Julien Guerville
📍 Buvette Le Corps du Délit

12h30
Remise des prix du concours de nouvelles de la Fabrikulture, présidée par Anne Bourrel
📍 Scène Mo-Hayder

12h30/13h30
Lecture électrique : Emmanuelle Robert vs Chrysostome Gourio
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

14h/15h30
Rendre corps aux invisibilisés avec Séverine Chevalier
et Marin Fouqué
➡️ Modérée par Hélène Duffau. Traduction en LSF
📍Espace Jonquet
>> ACCESSIBLE EN LSF
14h15/15h15
Balades littéraires surprise avec David Vann
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

14h30/15h
One shot Les corps de Goliarda Sapienza avec Nathalie Castagné

➡️  Présenté par Martine Boyer-Weinmann
📍 Espace Sanders

15h/17h
Jeu Docteur Makhab
📍 Square Vilbas

15h
Départ du jeu de piste Un corps dans la ville avec Laurence Biberfeld
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

15h30/16h30
Lecture électrique : Dana Grigorcea vs Arpad Soltez (en allemand)
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

15h30/17h
L’Histoire au corps avec Lilian Bathelot, Benoît Séverac et Charles Aubert

➡️ Modérée par Jean-Antoine Loiseau
📍 Espace Jonquet

16h15/17h15
Balades littéraires surprise avec Roxanne Bouchard
➡️ Inscription et départ Accueil FIRN

17h30
Remise des prix du jeu de piste Un corps sur la ville avec Laurence Biberfeld
📍 Buvette Le Corps du Délit.

18h/20h
Apéro-guinguette en musique avec Les Fussoirs
📍Buvette Le Corps du Délit

 

UN PLATEAU D’AUTEURS INTERNATIONAL

Composé de 36 voix (20 masculines et 16 féminines), de 11 nationalités et 43 maisons d’édition différentes, grandes figures comme talents naissants, le plateau de cette édition 2024 du FIRN présentera les toutes dernières tendances du roman noir et du polar, en littérature et en bande dessinée. Toutes dédicaceront leurs ouvrages sur le stand des librairies partenaires du festival.

LES RENCONTRES LITTÉRAIRES 

Les rencontres se dérouleront principalement en plein air, sous deux espaces de conférence, (Thierry- Jonquet et Louis-Sanders), dressés dans la cour du lycée Maurice-Clavel. Les KaféBooks et MuskaBooks se situeront sur la terrasse de la buvette Le corps du délit, square Vilbas, à l’entrée du festival. Tous les rendez-vous sont gratuits et accessibles à toutes les mobilités et certains seront traduits en langue des signes française (LSF).

LES LECTURES ÉLECTRIQUES

Investi dans le champ de la voix (balades littéraires, formation de lecteurs et d’auteurs, etc.), le FIRN propose, le temps d’une escapade en bateau (électrique !), sur le canal du Rhône à Sète, des lectures de la sélection du festival par des membres de la Brigade d’action lecture libre et engagée (la BALLE), ou par deux auteurs invités qui se lisent l’un l’autre dans un bang-bang ping-pong ludique !

LES BALADES LITTÉRAIRES

Expérimentées depuis 2020 tout au long de l’année, les balades littéraires ont permis, à pied, à vélo, à moto, en bateau, en ville, dans les vignes, sur les étangs, en garrigue ou sur des friches, de rencontrer une œuvre, un auteur et un territoire de façon exceptionnelle et intime. Durant le week-end, vous pourrez embarquer pour une promenade de quelques kilomètres au départ du festival. toujours sans savoir précisément où vous irez (certaines balades pourront être soumises à des conditions particulières).

LES ATELIERS

Déco du festival, formation de lecteurs à voix haute, ateliers d’écriture (la BALLE, Guide du vrai routard, Sabrons les zombies, Corps-mort, Docteur Makabh, Le défroqué, la virtuose, la fille de joie et le doigt, Les nouvelles olympiades truquées, En corps, en sports), rencontres avec des auteurs ou encore publication d’un quotidien sur les 4 jours du festival, le FIRN a conduit de nombreux projets littéraires ou d’art plastique tout au long de l’année, auprès de publics divers, enfants, adolescents ou adultes. Ils donneront tous lieu à une restitution/publication dans le temps du festival, en présence des auteurs. Le FIRN accorde aussi une importance particulière à la dimension pédagogique avec des ateliers menés toute l’année et, pour la 1ère fois cette saison, un atelier d’écriture, des balades spécifiques, des formations lectures à haute voix, etc. menés auprès des scolaires.

LES JEUX, CONCOURS ET SPECTACLES INTERACTIFS

De l’incontournable Dictée noire à l’improbable Raid Familles, en passant par le traditionnel Concours de nouvelles et autres (jeu de piste, journée junior, etc.), le FIRN proposera comme chaque année une série de rendez-vous pour se jauger, se confronter, se dépenser ou tout simplement s’amuser, seul, en famille ou entre amis. À vos marques, prêts…

UNE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE

Le festival se veut aussi soucieux de l’environnement avec l’utilisation d’écocups, fontaines à eau, gourdes et matériaux récupérés, ainsi qu’une accessibilité aux mobilités douces ou encore la mise en place d’une journée citoyenne de nettoyage aux abords du site.

LES SOIRÉES KLUB

Autrefois appelées Nuits noires aux mouettes, les célèbres et folles soirées organisées par le FIRN, très appréciées du public comme des auteurs et autres partenaires du festival, ont changé de nom certes, mais la formule qui a fait leur succès au fil des éditions reste inchangée, ou presque. Les lieux varient en effet. Mais l’essence – la réunion des visiteurs et des organisateurs lors de temps conviviaux, autour d’une assiette gourmande et d’une bonne bouteille, de concerts ou spectacles, souvent loufoques, toujours à propos – est la même ! Au programme cette année, Occitan Festum le vendredi avec une lecture musicale menée sous l’égide de l’auteur Benoît Séverac avec trente enfants de la Calandreta Dels Dalfinets (Sète) et le guitariste-arrangeur Florian Brinker (Otis Wood, The Chase, Rinôçérôse). Le samedi, ce sera Grillade beach party. Après une série de lectures- performances plus ou moins sportives mais toujours intenses par Marin Fouqué, Craig Davidson et Christophe Siébert, un concert du duo d’électro minimaliste et de constats sociaux maximalistes de Trotski Nautique, ne manquez pas l’impayable tournoi nocturne de beachbowls (pétanque de plage en plastok) ! Dimanche, la Foutraque Guinguette animera le quai Rousseau avec un concert du groupe du cru Les Fussoirs ! Les Brasucades de moules, la buvette et la sélection musicale de Dj El Vidocq apporteront également leur contribution à ces festoyades nocturnes.

LES ÉLECTRONS LIBRES

Chaque année, le FIRN fait place nette pour montrer des savoir-faire précieux et défendre des initiatives artisanales et indépendantes conduites par des passionnés autour du livre et de la culture tels que Ours éditions (34) ; A2Mimo (34) ; Artemise (34) ; Dernière chance éditions (90) ; les éditions du Bout de la Ville (09) ; les éditions du Chat Rouge (75) ou encore la légendaire Revue 813.

BUVETTE, MUSCAT, GRENACHE ET BIÈRE ROUSSE

Petite restauration, café, jus de fruit… la buvette Le Corps du Délit sera tenue par des élèves et professeurs du LEPAP Maurice- Clavel en vue de financer un voyage de fin d’année. C’est là que vous pourrez déguster et acheter les deux cuvées du FIRN 2024, un rosé Grenache et un Muscat sec, concoctés par le Domaine de la Plaine ainsi que la bière collaborative La(c)taire / Le FIRN prend sa BAF 3 brassée avec l’aide de la Brasserie associative de Figuerolles (BAF).

AVENTURES DANS LA PÉNOMBRE

Les 13, 14, 15, 22 et 23 mai, les lectrices (éducatrices jeunes enfants, animatrices des écoles, médiathécaires, bénévoles de la BALLE, etc.) liront, pour 250 enfants et adultes, des contes et des histoires assorties de jeux d’ombres et de lumières dans une pièce mise au noir pour l’occasion. Frissons garantis !

LE MENU NOIR

Vendredi 24 mai, la cuisine collective proposera un menu spécial dans les seize écoles et crèches de Frontignan la Peyrade, Mireval, Vic-la-Gardiole et Balaruc-le-Vieux desservies par Thau Restauration. De l’entrée au dessert, la couleur noire sera déclinée au gré de l’inspiration des cuisiniers et les animateurs liront des petits polars aux enfants.

LE CORPS EN ÉTAT

Julia Politi, masseuse- énergéticienne à l’espace de co-working Le Coin des Filles, s’occupera des mains, de la tête et des épaules des auteurs et du public afin que tous soient en pleine forme au moment des rencontres et des dédicaces. Samedi 25 et dimanche 26 mai, 11h/13h et 16h/17h.

LA NOUVELLE DU FIRN

Après Lilian Bathelot, Serguei Dounovetz, Hélène Couturier, Jean-Bernard Pouy et Michèle Pedinielli, c’est Joëlle Wintrebert qui s’attaquera à du FIRN. Éditée à 1 000 exemplaires, cette nouvelle sera offerte par les libraires pour tout achat d’un livre sur site. Illustration de couverture par Marijpol.

LES MÉDIATHÈQUES DE THAU EN ACTION

Outre les actions en périphérie du festival conduites toute l’année, les six médiathèques de Thau se mobiliseront vendredi 24 mai pour quatre animations : la braderie de livres et CD (quai Jean-Jacques- Rousseau), les jeux plateau et vidéo (cour du LEPAP), les lectures électriques sur le bateau (sur inscriptions à l’accueil du festival).

LES COMPAGNONS DU LIVRE

Dimanche 26 mai, quai Rousseau, l’association regroupant les bouquinistes du territoire proposera des livres et documents en lien avec le thème du festival.

LES AUTEURS DU SOLEIL

Les auteurs auto-édités du polar (Marc Tarlet, Maurice Nougaret, Eric Gohier) proposeront leurs derniers romans à la vente. Samedi 25 mai, 9h/12h, sur le marché, place de l’Hôtel de Ville ; dimanche 26 mai, 9h/17h sur le site du FIRN, quai Jean-Jacques-Rousseau.

Je suis ravie de vous présenter la 27e édition du Festival International du Roman Noir de Frontignan la Peyrade. Cette année, nous explorons une thématique aussi captivante que mystérieuse : le corps. Le corps comme objet de désir, de violence, de rébellion, de transformation. Au fil des rencontres littéraires, restitutions d’ateliers et autres animations, nous plongerons ainsi dans les méandres de l’âme humaine, explorant ses recoins les plus sombres et les plus fascinants. Je tiens à remercier chaleureusement tous les auteurs, les éditeurs, les partenaires, les bénévoles et les agents municipaux qui ont contribué au fil des saisons à faire de ce festival un événement incontournable dans le paysage culturel de notre ville. Je vous donne rendez-vous les 24, 25 et 26 mai pour une immersion intense dans cet univers littéraire riche en émotions et en frissons !

_Valérie Maillard, adjointe au maire déléguée à la culture, au patrimoine et à l’égalité hommes/femmes

Featured

Le FIRN revient, encore… et En corps !

En cette année olympique, 36 athlètes littéraires feront corps, in carne e ossa (en chair et en os), lors du 27e Festival International du Roman Noir, du 24 au 26 mai 2024, à Frontignan la Peyrade, pour nous tenir en haleine avec des Mhistoires, belles et universelles, car incarnées.

Meurtri, sublimé, caressé, surexposé, agressé, déformé, caché, hypersexualisé, transformé, disséqué, échangé, analysé, amplifié, robotisé, le corps est au centre des préoccupations et intérêts de notre époque. Trafics d’organes ou commerce d’êtres humains, chirurgies esthétiques ou entraînements sportifs, tatouages ou scarifications, addictions ou handicaps, injonctions ou agressions, changements de genre ou transmutations, enveloppe sculpturale ou tas de viande, etc. Le roman noir s’est emparé du corps en se libérant des entraves de codes trop restrictifs. Grattant la chair jusqu’à l’os, il en montre désormais toutes les facettes, des plus spectaculaires aux plus invisibilisées, des plus physiques aux plus végétatives, des naissances troublées aux morts violentes. «On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d’un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ?», disait Franz Kafka, auteur de La Métamorphose, disparu il y a tout juste 100 ans.

UN PLATEAU D’AUTEURS INTERNATIONAL

Composé de 36 voix (20 masculines et 16 féminines), de 11 nationalités et 43 maisons d’édition différentes, grandes figures comme talents naissants, le plateau de cette édition 2024 du FIRN présentera les toutes dernières tendances du roman noir et du polar, en littérature et en bande dessinée. Toutes dédicaceront leurs ouvrages sur le stand des librairies partenaires du festival.

LES RENCONTRES LITTÉRAIRES 

Les rencontres se dérouleront principalement en plein air, sous deux espaces de conférence, (Thierry- Jonquet et Louis-Sanders), dressés dans la cour du lycée Maurice-Clavel. Les KaféBooks et MuskaBooks se situeront sur la terrasse de la buvette Le corps du délit, square Vilbas, à l’entrée du festival. Tous les rendez-vous sont gratuits et accessibles à toutes les mobilités et certains seront traduits en langue des signes française (LSF).

LES LECTURES ÉLECTRIQUES

Investi dans le champ de la voix (balades littéraires, formation de lecteurs et d’auteurs, etc.), le FIRN propose, le temps d’une escapade en bateau (électrique !), sur le canal du Rhône à Sète, des lectures de la sélection du festival par des membres de la Brigade d’action lecture libre et engagée (la BALLE), ou par deux auteurs invités qui se lisent l’un l’autre dans un bang-bang ping-pong ludique !

LES BALADES LITTÉRAIRES

Expérimentées depuis 2020 tout au long de l’année, les balades littéraires ont permis, à pied, à vélo, à moto, en bateau, en ville, dans les vignes, sur les étangs, en garrigue ou sur des friches, de rencontrer une œuvre, un auteur et un territoire de façon exceptionnelle et intime. Durant le week-end, vous pourrez embarquer pour une promenade de quelques kilomètres au départ du festival. toujours sans savoir précisément où vous irez (certaines balades pourront être soumises à des conditions particulières).

LES ATELIERS

Déco du festival, formation de lecteurs à voix haute, ateliers d’écriture (la BALLE, Guide du vrai routard, Sabrons les zombies, Corps-mort, Docteur Makabh, Le défroqué, la virtuose, la fille de joie et le doigt, Les nouvelles olympiades truquées, En corps, en sports), rencontres avec des auteurs ou encore publication d’un quotidien sur les 4 jours du festival, le FIRN a conduit de nombreux projets littéraires ou d’art plastique tout au long de l’année, auprès de publics divers, enfants, adolescents ou adultes. Ils donneront tous lieu à une restitution/publication dans le temps du festival, en présence des auteurs. Le FIRN accorde aussi une importance particulière à la dimension pédagogique avec des ateliers menés toute l’année et, pour la 1ère fois cette saison, un atelier d’écriture, des balades spécifiques, des formations lectures à haute voix, etc. menés auprès des scolaires.

LES JEUX, CONCOURS ET SPECTACLES INTERACTIFS

De l’incontournable Dictée noire à l’improbable Raid Familles, en passant par le traditionnel Concours de nouvelles et autres (jeu de piste, journée junior, etc.), le FIRN proposera comme chaque année une série de rendez-vous pour se jauger, se confronter, se dépenser ou tout simplement s’amuser, seul, en famille ou entre amis. À vos marques, prêts…

UNE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE

Le festival se veut aussi soucieux de l’environnement avec l’utilisation d’écocups, fontaines à eau, gourdes et matériaux récupérés, ainsi qu’une accessibilité aux mobilités douces ou encore la mise en place d’une journée citoyenne de nettoyage aux abords du site.

LES SOIRÉES KLUB

Autrefois appelées Nuits noires aux mouettes, les célèbres et folles soirées organisées par le FIRN, très appréciées du public comme des auteurs et autres partenaires du festival, ont changé de nom certes, mais la formule qui a fait leur succès au fil des éditions reste inchangée, ou presque. Les lieux varient en effet. Mais l’essence – la réunion des visiteurs et des organisateurs lors de temps conviviaux, autour d’une assiette gourmande et d’une bonne bouteille, de concerts ou spectacles, souvent loufoques, toujours à propos – est la même ! Au programme cette année, Occitan Festum le vendredi avec une lecture musicale menée sous l’égide de l’auteur Benoît Séverac avec trente enfants de la Calandreta Dels Dalfinets (Sète) et le guitariste-arrangeur Florian Brinker (Otis Wood, The Chase, Rinôçérôse). Le samedi, ce sera Grillade beach party. Après une série de lectures- performances plus ou moins sportives mais toujours intenses par Marin Fouqué, Craig Davidson et Christophe Siébert, un concert du duo d’électro minimaliste et de constats sociaux maximalistes de Trotski Nautique, ne manquez pas l’impayable tournoi nocturne de beachbowls (pétanque de plage en plastok) ! Dimanche, la Foutraque Guinguette animera le quai Rousseau avec un concert du groupe du cru Les Fussoirs ! Les Brasucades de moules, la buvette et la sélection musicale de Dj El Vidocq apporteront également leur contribution à ces festoyades nocturnes.

LES ÉLECTRONS LIBRES

Chaque année, le FIRN fait place nette pour montrer des savoir-faire précieux et défendre des initiatives artisanales et indépendantes conduites par des passionnés autour du livre et de la culture tels que Ours éditions (34) ; A2Mimo (34) ; Artemise (34) ; Dernière chance éditions (90) ; les éditions du Bout de la Ville (09) ; les éditions du Chat Rouge (75) ou encore la légendaire Revue 813.

BUVETTE, MUSCAT, GRENACHE ET BIÈRE ROUSSE

Petite restauration, café, jus de fruit… la buvette Le Corps du Délit sera tenue par des élèves et professeurs du LEPAP Maurice- Clavel en vue de financer un voyage de fin d’année. C’est là que vous pourrez déguster et acheter les deux cuvées du FIRN 2024, un rosé Grenache et un Muscat sec, concoctés par le Domaine de la Plaine ainsi que la bière collaborative La(c)taire / Le FIRN prend sa BAF 3 brassée avec l’aide de la Brasserie associative de Figuerolles (BAF).

AVENTURES DANS LA PÉNOMBRE

Les 13, 14, 15, 22 et 23 mai, les lectrices (éducatrices jeunes enfants, animatrices des écoles, médiathécaires, bénévoles de la BALLE, etc.) liront, pour 250 enfants et adultes, des contes et des histoires assorties de jeux d’ombres et de lumières dans une pièce mise au noir pour l’occasion. Frissons garantis !

LE MENU NOIR

Vendredi 24 mai, la cuisine collective proposera un menu spécial dans les seize écoles et crèches de Frontignan la Peyrade, Mireval, Vic-la-Gardiole et Balaruc-le-Vieux desservies par Thau Restauration. De l’entrée au dessert, la couleur noire sera déclinée au gré de l’inspiration des cuisiniers et les animateurs liront des petits polars aux enfants.

LE CORPS EN ÉTAT

Julia Politi, masseuse- énergéticienne à l’espace de co-working Le Coin des Filles, s’occupera des mains, de la tête et des épaules des auteurs et du public afin que tous soient en pleine forme au moment des rencontres et des dédicaces. Samedi 25 et dimanche 26 mai, 11h/13h et 16h/17h.

LA NOUVELLE DU FIRN

Après Lilian Bathelot, Serguei Dounovetz, Hélène Couturier, Jean-Bernard Pouy et Michèle Pedinielli, c’est Joëlle Wintrebert qui s’attaquera à du FIRN. Éditée à 1 000 exemplaires, cette nouvelle sera offerte par les libraires pour tout achat d’un livre sur site. Illustration de couverture par Marijpol.

LES MÉDIATHÈQUES DE THAU EN ACTION

Outre les actions en périphérie du festival conduites toute l’année, les six médiathèques de Thau se mobiliseront vendredi 24 mai pour quatre animations : la braderie de livres et CD (quai Jean-Jacques- Rousseau), les jeux plateau et vidéo (cour du LEPAP), les lectures électriques sur le bateau (sur inscriptions à l’accueil du festival).

LES COMPAGNONS DU LIVRE

Dimanche 26 mai, quai Rousseau, l’association regroupant les bouquinistes du territoire proposera des livres et documents en lien avec le thème du festival.

LES AUTEURS DU SOLEIL

Les auteurs auto-édités du polar (Marc Tarlet, Maurice Nougaret, Eric Gohier) proposeront leurs derniers romans à la vente. Samedi 25 mai, 9h/12h, sur le marché, place de l’Hôtel de Ville ; dimanche 26 mai, 9h/17h sur le site du FIRN, quai Jean-Jacques-Rousseau.

Je suis ravie de vous présenter la 27e édition du Festival International du Roman Noir de Frontignan la Peyrade. Cette année, nous explorons une thématique aussi captivante que mystérieuse : le corps. Le corps comme objet de désir, de violence, de rébellion, de transformation. Au fil des rencontres littéraires, restitutions d’ateliers et autres animations, nous plongerons ainsi dans les méandres de l’âme humaine, explorant ses recoins les plus sombres et les plus fascinants. Je tiens à remercier chaleureusement tous les auteurs, les éditeurs, les partenaires, les bénévoles et les agents municipaux qui ont contribué au fil des saisons à faire de ce festival un événement incontournable dans le paysage culturel de notre ville. Je vous donne rendez-vous les 24, 25 et 26 mai pour une immersion intense dans cet univers littéraire riche en émotions et en frissons !

_Valérie Maillard, adjointe au maire déléguée à la culture, au patrimoine et à l’égalité hommes/femmes

Exceptionnel à Montbazin : le FIRN organise un atelier d'écriture jeudi 23 mai à 16h au jardin Saint Louis


Exceptionnel à Montbazin le FIRN organise un atelier d'écriture jeudi 23 mai à 16h au jardin Saint Louis rue du jeu de Ballon.
Venez retrouver l'2quipe des ateliers d'écriture de L'aquarium Café.
Cet atelier sera animé par deux autrices invitées par le FIRN:  Séverine Chevalier et Laurence Biberfield.

La 16ème Fête des Arts et du Jeu : un magnifique week-end pour les enfants et leurs parents,avec les Zarzélés

La Fête des Arts et du Jeu (FAJ) revenait les 17, 18 , 19 mai à Montbazin. La Fête des Arts et du Jeu chaque année,  qui auparavant avait lieu fin septembre, a trouvé sa place au mois de mai. Que du plaisir, avec une soirée et 2 jours de partage accompagnés par une très bonne météo, ce qui a permis une très très belle participation. De bien nombreuses familles venues de Montbazin mais aussi des villages voisins.

 A Montbazin ! pour cette 16ème édition hors du commun, l'équipe de bénévoles autour de l'association Montbazinoise des Zarzélés  avait concocté un très bon programme détonnant : ateliers, spectacles,  cirque, concert, jeux, animations et activités avec en plus, buvette et restauration en continu.
Avec même un parking, une météorologie clémente, des espaces ombragés, rien n'est venu troubler le déroulement du week-end.
 
Il y en eu pour tous les goûts : des soirées musicales à une scène ouverte : chansons, musique, théâtre…, des spectacles de cirque à  la célèbre course de caisses à savon, le public et les participants furent très nombreux !

Ainsi, dans une ambiance conviviale et chaleureuse, chacun peut ainsi s’engager et ajouter sa pierre à l’édifice. Une fête qui crée de la joie et du lien !
"S'émerveiller devant un spectacle, danser sur des rythmes vitaminés, mettre les mains dans l'argile, faire un massage en famille, offrir une deuxième vie à ses objets, chiller entre amis ou encore rencontrer de nouvelles personnes (et pourquoi pas ses voisins !) autour de bons mets du coin... Un cocktail interculturel à partager sans modération."

Cet événement culturel réunit chaque année de plus en plus d’habitants de notre territoire, et a pour ambition de rassembler les générations autour de rencontres artistiques, culturelles et naturelles.

S'inscrivant particulièrement dans une démarche participative en cohérence avec les valeurs éco-citoyennes et inclusives, ce festival a été labellisé dans le cadre du Printemps Citoyen par la Région Occitanie. C'est un événement fédérateur qui rend accessible au plus grand nombre des propositions artistiques plurielles de qualité, en soutenant des compagnies professionnelles locales, grâce à l'implication de nombreux citoyens.

"Ici on agit et on fait ensemble pour une société plus joyeuse et solidaire !"

Dès le Vendredi 17 une  soirée musicale avec, place des colonnades et organisé par l'Aquarium Café, un concert des Sarments Rouges (Jazzy, Pop, Rock) qui annonçait la couleur dans un esprit bien convivial. Et vous pouviez aller plus loin en partageant votre repas tiré du sac.

Le samedi, dès 14 h il n'était pas question de se laisser aller avec de très nombreuses animations allant des ateliers pour tous les âges (jeux en bois, jeux de société, jeux anciens, lecture, dessin, théâtre, argile, mouvement et périnée, danse pour tous…), à des animations familiales (maquillage, yoga, massage, environnement, création de cartes postales, bulles géantes, récup'art, " do it yourself "...) avec en prime des animations étonnantes : une Gratiferia, le Tophotruck, close up, des créations de potions magiques, sieste musicale, mais aussi une scène ouverte pour: chansons, musique, théâtre… et une tombola avec des dizaines de lots à gagner ! Impossible de s'ennuyer...


Vidéos en téléchargement.

Mais pour les amateurs de challenges, les jeux proposés étaient préférés : ceux en bois pour les plus petits, ou intergénérationnels...

Photos :

Jean-Marie Philipon

Paul Amourouxx


Et pour reprendre un rythme plus paisible et satisfaire les amateurs de spectacles retour aux colonnades vers 18 h les spectacles débutaient : d'abord du cirque avec les ados de l'école du cirque, Kérozen et Gazoline. Et l'on enchaînait avec à l'heure de l'apéritif, un apéro musical avec MARIE Noir, avant quela Cie Concordance ne présente "Sa Performance" : "Sur Place".

Et pour terminer, un incroyable concert avec Turbo Zarico qui vous initiait à la musique et aux danses du sud-oust de la Louisiane...



Après une bonne nuit pour se refaire une santé, direction, dès le dimanche 19 au matin, le Jardin méditerranéen pour la célèbre course de caisses à savon, avec plus de 18  participants, en solo, en duo ou en groupes. Que du bonheur devant un public bien nombreux qui  apprécie cet événement toujours synonyme de surprises et de bonnes rigolades..

Entre l'apéro musical avec les Ukuzélés, le retour des animations et des ateliers dès le début de l'après-midi (tyrolienne, massage, yoga, cirque, portraits, jeux d'adresse géants...), l'on s'acheminait même si l'on n'y pensait pas trop vers la clôture de ce très beau week-end, de fête entre arts et jeu, entre ateliers et spectacles.

Car justement, jusqu'à près de 21 h, 3 spectacles et 2 concerts allaient s'enchaîner pour que chacun puisse se faire plaisir entre de la jonglerie et du cirque, dans un premier temps avant de poursuivre avec la Cie à Tiroirs par du comique, de la magie et de nombreuses surprises.

Quel plaisir partagé des plus petits aux plus grands, dans un esprit ludique  avec humour, simplicité et convivialité!...

Entre les Chamacos et leurs guitares d'un côté et de l'autre "Plumes et Paillettes", tandis que le soleil déclinait, l'on appréciait les musiques et le spectacle, mais aussi une belle soirée qui venait clôturer un extraordinaire week-end entre Arts et Jeux, entre enfants et parents, en osmose.

Sécurité routière aux abords de l’école Paul Bert de Sète ? Madame Calueba communique...

Sécurité routière aux abords de l’école Paul Bert de Sète ? Laura Seguin et Véronique Calueba - Conseillères Municipales
de Sète, ont écrit au Maire de Sète, le 13 mai 2024 :

 Objet : Sécurité routière aux abords de l’école Paul BertDanger, Panneau

"On attend le drame ?"

"Nous tenons à appuyer le courrier adressé à la direction de l’enseignement par les parents d’élèves de l’Ecole Paul Bert et l’Association des parents des écoles publiques sétoises.

Nous nous joignons à leur préoccupation concernant la sécurité routière aux abords de l’école, notamment suite à l’accident évoqué dans leur courrier. Il est inconcevable que ce type d’accident puisse encore survenir alors que de nombreuses alertes ont déjà été données par les parents d’élèves et les enseignants, et que des dispositions permettant d’améliorer la sécurité aux abords de l’école ont déjà été suggérées à plusieurs reprises.

Nous vous demandons d’agir le plus rapidement possible et en concertation avec les parents d’élèves et équipes éducatives, afin d’apporter des solutions à cette situation avant qu’un accident plus grave n’ait lieu. La sécurité de nos enfants doit être une priorité absolue. Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez recevoir Monsieur le Maire et Madame l’Adjointe, l’expression de nos salutations républicaines."

Laura Seguin et Véronique Calueba - Conseillères Municipales

Semaine Occitane à Villeveyrac : un moment fort avec l’inauguration de 2 plaques de rue en occitan et de 3 plaques d’anciens commerces

La semaine occitane concoctée par le Mastroquet se déroulait du lundi 13 mai jusqu’au vendredi 17 mai. Si le 13 au soir, des personnes plutôt âgées ont pu s'imprégner de la langue occitane grâce à la conférence "Galejadas" par Domenge Caucat et le cercle occitan Lo Buoù, la semaine s'est poursuivie avec un cours d’occitan avec Jaumet et le cercle occitan à la salle du Mastroquet.

Et : https://youtu.be/04MUiKha2sM

Puis ce furent des ateliers, une conférence et le vendredi 17 pour clôturer cette semaine en beauté, après une après-midi festive avec les CE2 de l'école Ferdinand Buisson, ce fut pour les personnes motivées une initiation aux danses traditionnelles occitanes avec Fred et le Cercle Occitan de Mèze, "Lo BUOU". Que du plaisir avant de partager un moment de convivialité.

Un des moments forts  a rassemblé de nombreux villeveyracois, le mercredi soir

Mercredi 15 mai a eu lieu l’inauguration par Monsieur le maire de 2 plaques de rue en occitan, la Plaça del Mercat et la Carrièra de la Font et de 3 plaques d’anciens commerces aujourd’hui disparus : 

Le Débit de l’ouvrier, qui était un bistrot situé place du marché 

L’épicerie Boutier, également située place du marché 

Le Tivoli, bar, restaurant, hôtel et même « dancing » rue Turenne 

Les 2 rues nouvellement baptisées en occitan rejoignent celles qui le sont déjà : Copa cambas, òrts Viels, Lo Veydrac, Pas estrechSautarochs.

Les Villeveyracois se sont fait un plaisir d'assister à cet événement dans une ambiance festive orchestrée par la Peña de la Jeune France qui a accompagné le cortège.

Des photos d’époque et un petit commentaire viennent « rendre vie » à ces lieux rappelant des souvenirs aux plus anciens du village. On les retrouve sur les plaques apposées sur les façades des maisons citées.

Ce travail est le fruit d’une collecte de photos et de cartes postales auprès de la population et de collecte d’informations auprès des aînés qui ont bien voulu recevoir des membres du Mastroquet et raconter Villeveyrac, avant …  Ils sont remerciés chaleureusement.

La cérémonie s’est terminée par le Se Canta, repris en chœur par l’assemblée ainsi que par le verre de l’amitié.

« Espoir pour un enfant » toujours aussi énergique

Comme chaque année, les membres bénévoles de l’association « Espoir pour un enfant Hérault » organisaient leur braderie de printemps au foyer des Campagnes. La manifestation s’est déroulée ce vendredi 17 et ce samedi 18 mai 2024 avec son ouverture au public.

Avec ferveur et énergie, ils et elles ont préparé cette braderie car c’est toujours pour  l’association un des meilleurs moyens pour récolter de l’argent. Celui-ci leur permettra de mieux s’occuper de l’enfance en détresse, que ce soit en France ou à l’étranger ou bien encore d’assurer d’autres actions caritatives envers les enfants.

Toujours à la recherche d’autres bénévoles qui souhaiteraient s’impliquer dans l’association, elles apprécient ces journées qui au-delà de la vente sont faites de rencontres et d’échanges, de convivialité et de gentillesse. A commencer par une bénévole qui durant deux jours œuvre dans l’ombre en réalisant de très bonne crêpes qu’elle propose aux visiteurs. Elle ne s’en lasse toujours pas.

Mais c’est aussi un enchantement pour ces bénévoles que de se sentir aidées par différents services municipaux mais aussi par des Poussannais volontaires

0426Capture d'écran 2024-05-17 121057

                                                                                                  ——————————————–-

Les visiteurs ont répondu présents que ce soit le vendredi ou le samedi. De nombreuses personnes du village mais aussi du Bassin de Thau. Des soutiens et un bel encouragement pour tous ceux qui s’investissent dans cette action et que les bénévoles ainsi que la Présidente du Secteur tiennent à remercier

Heureuses d’un tel succès, elles le sont encore plus car elles ont vécu durant ces deux jours des moments forts avec des échanges amicaux, de l’amitié et de la convivialité. Un plaisir que de nombreux visiteurs ont partagé.

0402IMG_20240518_114555

La 4ème édition de l’Odyssée Singulière.

Un beau projet initié par Aïcha Roux (enseignante) et co-créé par l’ensemble de l’équipe du lycée de  la Mer Paul Bousquet, avec la volonté d’amariner les élèves, de les confronter aux pratiques professionnelles mais aussi aux enjeux environnementaux ; et de créer une journée de cohésion qui fédère les classes entrantes, les équipes du lycée et les acteurs locaux.
Ces 15 et 16 mai 2024.
Peut être une image de 8 personnes, voilier, voile et texte
Photo Lycée de la Mer Paul Bousquet
Le projet concernait près d'une centaine d'élèves
En raison de la météo, la journée d'embarquements sur la mer a dû être annulée mais les élèves ont pu se rattraper sur une seconde journée organisée sur l'étang de Thau.
Au programme : Intervention de l’association Terre Marine pour une «conférence interactive sur les Cétacés du Golfe du Lion», embarquements sur les navires (catamaran Sea Observer (Association Terre Marine), Voiliers classe 8, Voiles Latines, Catamaran Longo Maï, Le Capitaine Pesqui), séances d’initiation aux joutes et au tambourin et une course de barques à rames.
Grâce à tous les partenaires qui ont répondu présent lors de cette journée l'événement a permis de transmettre aux élèves des expertises en matière de navigation, d’éducation à la protection de l’environnement et de transmettre du patrimoine local.

Avec l'APAVH, CHIPS, 3 mois, est à l’ADOPTION !

L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse,

pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels

(croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.  

 Avec l'APAVH, CHIPS, 3 mois, est à l’ADOPTION !



Tout comme son frère Nuts, CHIPS ressemble à un petit jouet, mais il n'en est pas un !
C'est un petit pot de colle, il est sensible, doux et affectueux.
Comme tous les chiots, il aime les gens, les chats et les autres chiens.
Il joue, il dort aussi mais de moins en moins parce qu'il grandit... enfin il dort quand il ne fait pas de bêtises. Il a une bouille d'enfer, une vraie peluche… Mais attention, c'est un être vivant, sensible, pas un jouet, et encore moins à destination des enfants.
C'est un chien, ce qui impliquera de l'éducation, avec un professionnel compétent, en méthode positive pour vous aider parce que ce n'est pas aussi simple d'éduquer un chien, en grandissant il aura besoin de se dépenser, pas juste le tour du pâté de maison mais de belles balades et surtout du jeu...


Il perd ses poils, il aboie, il aime déchiqueter tout ce qui l'intéresse, il griffe, il mordille, il hurle quand il est seul et qu'il a peur, il fait pipi et caca parce qu'il ne peut pas encore se retenir, il est trop petit, bref il fait des trucs de chiot !
En fait il est super cool quand il dort...


Le modèle de chien déjà éduqué, qui sait rester seul, qui ne fait pas de bêtises, qui n'aboie pas, qui ne perd pas ses poils, qui fait le ménage et sert l'apéro n'existe pas !
Un chiot c'est une page blanche et cette page c'est VOUS qui la remplissez. Votre chiot deviendra le chien que vous allez en faire.
S’il ne sait pas rester seul une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
S’il n'a pas de rappel une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
S’il n'est pas sociable avec les autres chiens une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre etc....
Alors l'abandonner une fois adulte pour une seule de ces raisons est injuste et méprisable.
Si vous avez conscience de tout cela, comme tous les chiens, cette adorable boule de poils va changer votre vie pour le meilleur, inversement si vous n'êtes pas de bons maîtres ce sera pour le pire !
Le chien est un animal social et sociable, on ne le dira jamais assez. Alors il n'est pas fait pour rester seul au fond d'un jardin, ni sur un balcon.
Il a besoin d'interagir avec vous et pas seulement quand vous en avez envie. Il n'y a pas de pile, ni de bouton ON et OFF.
N'oubliez pas qu'un chien vit une bonne douzaine d'année et que c'est un engagement sur la durée... Quoiqu'il arrive. On peut déménager (avec son chien), partir en vacances (avec son chien), attendre un enfant (avec son chien), se séparer (un des deux gardera le chien), perdre son boulot (garder son chien) etc...
Bref ce sont les choses de la vie alors pensez-y avant de prendre un chien, parce que tout cela n'a rien d'exceptionnel et pourtant ce sont les "raisons" données par ceux qui abandonnent leur chien.

Type Border, mâle, sera stérilisé à 6 mois.
Sur le site : https://www.apavh.com/nos-chiens-v2/chips/908332b0-fb0a-4449-bb37-143df01ab3ce
Contact : 06 58 73 25 62

Avec l'association Perle, LINO, 4 ans, est à L'ADOPTION

L'association Perle, en partenariat avec Thau-Info.fr propose un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.

 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :

 soins, abandon, maltraitance, négligence…

 Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver une famille d'adoption définitive.

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
  ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

  "Ceci n’est possible que grâce à vous,

 c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels


(croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…)...

Avec l'association Perle,
LINO, 4 ans, est à L'ADOPTION !

Lino est apparu a côté du poulailler de Françoise, elle l’apercevait quand elle allait nourrir ses poules. Si elle s'approchait il s'éloignait et réapparaissait  quelques minutes plus tard. Alors elle lui a laissé un peu de nourriture, en effet il était affamé, il terminait tout en un rien de temps… c’est de cette manière que ce rituel a commencé. Lino venait à la rencontre de Françoise, acceptant même les caresses mais sa présence autour du poulailler stressée beaucoup ses poules .... Plus d'oeufs !! 


Françoise nous a contactées pour qu'on prenne en charge ce gentil chat et qu'on lui trouve une bonne famille.
Lino est une amoureux inconditionnel qui aime ses humains éperdument il les suit comme un chien . Très attachant, présent et discret à la fois quand il a besoin d'affection il devient bavard , se frotte à vos jambes et avec des petits miaulements il vous fait comprendre qu'il a besoin d'attention et que c'est le moment des caresses.


Vous découvrirez ensuite un minou câlin qui aime dormir à vos coté la nuit. Dans son nouveau foyer, un jardin sera nécessaire pour assouvir sa soif d’espace pour courir, grimper, renifler, découvrir...
Il s'acclimate rapidement à son environnement et est prêt à offrir tout son amour à une famille présente et aimante.
Lino est identifié et stérilisé, il est visible à Lagamas ( 34125 )
Contact : 06 81 94 75 62

Communiqué de Générations Futures pour dire stop aux polluants éternels

Communiqué de Générations Futures pour dire stop aux polluants éternels

Les polluants éternels, un dossier brûlant ces prochains jours !

Des échéances cruciales, qui concernent les PFAS (les "polluants éternels"), sont à venir dans les prochains jours :

  • 22 mai 2024 : débats autour de la proposition de loi visant à interdire les PFAS au Sénat, en commission du développement durable.
  • 30 mai 2024 : vote de cette proposition de loi PFAS au Sénat en séance publique.
  • 9 juin 2024 : élections de nos futur.e.s député.e.s au Parlement européen, échéance clé puisque de nombreuses lois qui concernent les substances chimiques telles que les PFAS sont prises par ces élus.

Diffusons un maximum de messages de pression à nos décideurs pour qu'ils s'engagent contre les polluants éternels !

D'ABORD : Interpellez massivement vos sénateurs et sénatrices pour qu'ils votent la proposition de loi contre les PFAS.

La proposition de loi visant à protéger la population des risques liés aux PFAS, du député écologiste Nicolas Thierry, a été votée à l'Assemblée nationale le 4 avril dernier. Elle doit maintenant être débattue puis votée au Sénat les 22 et 30 mai prochains.

L'enjeu : les sénateurs et les sénatrices des groupes Les Républicains et Union Centriste vont tout faire pour contrer cette loi. Nous devons nous mobiliser pour empêcher que cela advienne !

Urgent, à nous de les convaincre avant les 22 et 30 mai 2024 : interpellez par mail ou par tweet les sénateurs et les sénatrices et notamment ceux/celles des groupes Union Centriste et Les Républicains. Ils/elles doivent voter cette proposition de loi. Il s'agit d'un enjeu de santé publique !

J'interpelle les sénateurs et sénatrices
(priorité : Union Centriste, Les Républicains)

ENSUITE : Interpellez les candidat.e.s têtes de liste à l'élection européenne 2024 pour qu'ils/elles s'engagent contre les PFAS.

Les futur.e.s membres du Parlement européen, que vous élirez le 9 juin prochain, auront notamment comme lourde responsabilité de voter la restriction universelle des polluants éternels. Il est impératif que ces candidat.e.s s'engagent dès maintenant à intégrer la lutte contre les PFAS, à leur programme, pour la prochaine mandature.

A nous de leur faire passer le message avant le 9 juin 2024 : interpellez par mail ou par tweet les candidat.e.s têtes de liste aux élections européennes. Il s'agit de l'avenir de l'environnement et de la santé des générations futures au sein de l'Union européenne !

J'interpelle les candidat.e.s têtes de liste aux élections européennes 2024