Poussan

Inès Benyahia qui a été élue révélation de l’année de D1ARKEMA est récompensée par l’UNFP cette semaine

Originaire de Gigean et passée par Poussan, la milieu de terrain prêtée par l’OL au Havre, Inès Benyahia qui a été élue révélation de l’année de D1Arkema et qui figure dans le onze type de l’année de D1Arkema dévoilé lors de la remise des TrophéesD1Arkema, a également été récompensée par l’UNFP cette semaine.
En effet, l’internationale française U23F figure dans le onze type de l’année de D1Arkema dévoilé lors de la remise des Trophées UNFP qui s’est déroulé ce lundi soir.

La mini entreprise Brush’N Co du collège Via Domitia de Poussan a besoin de vous

La mini entreprise Brush’N Co du collège Via Domitia a besoin de vous.
En effet, ses membres participent à une compétition régionale et le prix de la meilleure vidéo est décerné à une mini entreprise recevant le plus de votes.
Pour les soutenir, votez pour eux en cliquant sur le lien ci-dessous et en validant votre vote dans votre boîte email Il vous suffira d’une minute !

La parenthèse philosophique#5 à Poussan, le 16 mai

Parce que Faire Tiers-Lieu à Poussan c'est être, agir et réfléchir ensemble, innover et proposer des temps de rencontre.
Après les points de vue d’Épicure, de Montaigne, de Nietzshe,de Comte-Sponville...
La Parenthèse philosophique, animée par le philosophe Michel Negrell, " invite " Alain BADIO sur le thème de l'Amitié.
Nous vous espérons nombreux pour ce cinquième rendez-vous.

Le choeur d'Ici et d'Ailleurs vous invite à un voyage à cappella, vendredi 24 mai

Le choeur d'Ici et d'Ailleurs vous invite à un voyage à cappella, vendredi 24 mai à 19h à l'église Saint-Pierre.
Chants traditionnels et chants sacrés sous la direction de Martine Devillers.
Venez nombreux.
Entrée libre au chapeau

Décharge sauvage à Poussan, l'auteur identifié et sanctionné

Encore une fois, une personne « bienveillante » a eu la bonne idée de venir déposer des déchets en pleine nature, dans notre belle garrigue !
Mais cette fois, suite à un dépôt de plainte, une enquête de Gendarmerie, en lien avec notre Police municipale et notre brigade rurale, a été menée et l’auteur s’est fait coincé.
Résultat : 1 500 € d’amende.
 
Moralité : la déchèterie, c’est pas plus loin que la garrigue et surtout ça revient moins cher.

LE STRAPONTIN ACCUEILLE "ART" par LA COMPAGNIE DE LA CLEMENTINE

LE STRAPONTIN ACCUEILLE "ART" par LA COMPAGNIE DE LA CLEMENTINE
VENDREDI 24 MAI à 21H A LA SALLE DE SPECTACLE ( Bâtiment MJC )
1 RUE DES HORTS POUSSAN
Tarifs : 8 € (normal) / 5 € (adhérent)
Résumé :
Art est une pièce sur l'amitié, sur les mécanismes complexes des relations qui lient les êtres.
A partir d'un évènement qui pourrait rester anodin et sans conséquences, tout bascule et les non-dits, rancœurs et déceptions vont amener un règlement de compte
sans concessions.
L'humour est omniprésent, le rire se mélange à l'amertume des propos.

Bourse au permis de conduire citoyen, 3ème session

Tu as entre 17 et 25 ans, tu es Poussannais(es) et tu souhaites passer le permis de conduire ? La Bourse au Permis citoyen est faite pour toi !
Porté par le CCAS de la Ville de Poussan, en partenariat avec la Mission Locale d'Insertion des Jeunes du Bassin de Thau - MLIJ, le dispositif de la Bourse au Permis citoyen permet aux jeunes Poussannais(es) de 17 à 25 ans de bénéficier d’une participation financière pour le permis à hauteur de 500 € en échange de 50 heures d'action citoyenne au sein des services municipaux (CCAS, Service Technique), du Comité des Fêtes le Carré d'As ou d'une autre association de la ville.
 
Dépôt des dossiers complets avant le 27 mai.
Dossier d'inscription à télécharger : https://urlz.fr/qEWv

 

Préparez-vous pour le Corso fleuri du 2 juin 2024 à Poussan

Après la magnifique cavalcade de février préparez-vous pour le Corso fleuri du dimanche 2 juin 2024 à Poussan.   

Les chars et groupes tant appréciés lors du Carnaval 2024 seront de retour !
   A partir de 14 h 30 en centre-ville

Les Olympiades de l'école Véronique Hébert, c'était ce 13 mai au complexe des Baux de Poussan

Les Olympiades de l'école Véronique Hébert, c'était ce 13 mai au complexe des Baux de Poussan

L'ensemble des élèves de l'école primaire Véronique HEBERT, des petites sections aux CM2, ont célébré le passage de la flamme olympique ce lundi 13 mai sur le stade de POUSSAN.

Toute l'après-midi, ils se sont affrontés dans la bonne humeur sur divers ateliers sportifs et tous ont décroché une médaille! Une après-midi festive au rythme des JO 2024.

Afin de préparer la saison 2024-2025 dans les meilleures conditions, le Football Club Domitia ouvre sa campagne de recrutement

Afin de préparer la saison 2024-2025 dans les meilleures conditions, le Football Club Domitia ouvre sa campagne de recrutement et organise des détections en mai et en juin 2024...
Première détection : groupe U14/U15
Joueur né en 2010 et en 2011
Tu es motivé, tu es débutant ou expérimenté, et tu souhaites intégrer un club à l’ambiance familiale et conviviale ?
Le FC Domitia est le club qu’il te faut ! 
Détection le vendredi 24 mai 2024
18h
Montbazin
Rendez-vous dès 17h45 
Si tu es intéressé pour rejoindre l’aventure, il faut contacter directement le coach Mikael David au 06 77 44 66 75 
Futur staff : Mikaël David, Hassan, Robert Delonca et Tom
Alors sautez le pas et rejoignez-les

Le I727 parti de Poussan ce 8 mai, a tenu ses promesses

Cyclisme : le I727.

Cette randonnée en VTT permettait d'explorer les coins les plus secrets de l’Hérault, en passant par le fameux lac du Salagou.

Son créateur, Thierry Crouzet fait en sorte que chaque année depuis 2020, des  cyclistes sélancent en groupe pour un 727 (les années impaires) ou un i727 (les années paires), des aventures VTT en bikepacking autour et dans le département de l’Hérault. Les 727/i727 ne sont pas des compétitions, mais des randonnées, où la fraternité, la bienveillance et la coopération sont les bienvenues. Participer à un Grand Départ est l’occasion de rencontrer d’autres bikepackers, de partager des moments mémorables avec eux, de se motiver et aussi de débuter pour ceux qui découvrent la discipline (on a presque tous commencé ainsi).

Près de 45 cyclistes inscrits avec 2 féminines pour environ 550 kms de rando  avec un dénivelé d'environ 9500m pour environ 5 jours sont donc partis de Poussan , de très bonne heure le 8 mai.

Des membres de l'Entente cycliste de Poussan avaient assuré en partie l'organisation de ce départ matinal, donné sur le Riverain de Poussan C'est en effet la plus belle des saisons pour en prendre plein les yeux dans des paysages sauvages, sans cesse changeants, loin des grandes villes, avec des villages parmi les plus beaux de France et des chemins mémorables car l’Hérault ne se limite pas à ses plages.

.Comme les 727/i727 ne sont pas des compétitions et n’impliquent pas des points de contrôle pour valider les passages avec des horaires butoirs, des groupes se sont  formés par affinité et niveau. C’est une des grandes particularités de l’épreuve. Elle favorise la fraternité, du fait même de son mode d’organisation. Bien sûr, rien n'empêche de rouler seul à son rythme.

L'arrivée était prévue le dimanche 12 mai.

Ce tour s'est joué à l’intérieur du département de l’Hérault.

Entre les collines littorales et le piémont du Massif central, il parcouraiait les garrigues, les pinèdes, surplombait Minerve, puis la vallée d’Olargues, remontait la Passa Païs, contournait le lac du Salagou, escaladait le mont Saint-Baudille (848 m), plongeait vers Saint-Ghilhem-le-Désert et la vallée de l’Hérault, puis contournait Montpellier avant de terminer par les collines de La Moure.

Un peu moins de kilomètres que sur le 727, mais davantage de singles et beaucoup moins de plaine, le tour n’était en rien plus facile et il ne fallait pas espérer le boucler plus vite.

Les participants sont donc arrivés à Poussan, souvent en groupe, ce dimanche 12 mai, plus ou moins fatigués, souvent très heureux d'avoir vécu une très belle aventure faite de moments difficiles, d'efforts, mais aussi de moments de joie en enroulant des singles, traversant des prairies fleuries, découvrant des points de vue imprenables, assistant à des levers et des couchers de soleil féériques, dormant les yeux vers les étoiles, partageant des repas, des bouts se saucisse, de l’eau, de la crème solaire…

Quel plaisir ce fut pour eu de vivre durant quelques jours au plus près du territoire, de l’épouser, de l’enlacer dans ses moindres méandres.

C’est aussi cela un 727, parfois souffrir, mais pour toujours une récompense tantôt ludique, tantôt culturelle, bien souvent panoramique ou tout simplement humaine. Un beau circuit qui n'a cessé de surprendre les VTTistes.

Photographies sur le circuit : Thierry Crouzet.

En savoir plus : dans https://tcrouzet.com/2024/05/13/i727-2024-moments/

i727 à la carte