Bon à savoir

Retour sur le conseil municipal de Frontignan La Peyrade du 19 juin

Le conseil municipal de Frontignan la Peyrade a tenu séance le mercredi 19 juin, salle Voltaire. Les 26 délibérations examinées ont abordé des thèmes aussi divers que l’urbanisme, la transition écologique, l’éducation ou la citoyenneté. Retour sur les votes les plus déterminants du conseil.

En préambule, le maire de Frontignan la Peyrade, Michel Arrouy, et les élus ont tenu à respecter une minute de silence en hommage à Madame Josette Magurno, décédée le 11 juin dernier, qui fut conseillère municipale déléguée au 3e âge et à la petite enfance de 1989 à 1995. Puis le conseil s’est penché sur chacune des délibérations inscrites à l’ordre du jour. Retrouvez les points majeurs à retenir de ce conseil.

Adapter le plan local d’urbanisme (PLU) au changement climatique

Les élus ont approuvé la modification du PLU en vue d’inscrire dans son règlement les stratégies de recomposition spatiale du territoire pour faire face au réchauffement climatique et les axes du développement durable dans l’habitat.

Suite à l’inscription de la ville sur le décret liste de la loi climat et résilience et au lancement du projet partenarial d’aménagement (PPA) porté par Sète Agglopôle Méditerranée, les élus ont approuvé l’évolution nécessaire du PLU afin d’intégrer, dans son règlement, les projections du recul du trait de côte et les stratégies de transformation urbaine du littoral qui en découlent.

De même, le conseil a voté la prise en compte des orientations du projet d’aménagement et de développement durable (PADD) qui ont été précisées et complétées : ajout de l’opération cœur de ville et autres projets en cours, allongement de l’horizon du PLU à 12 ans, développement des commerces dans la zone du Barnier, ajustement du nombre de création de logements, mise à jour du calcul des surfaces constructibles dans le temps.

Poursuivre l’opération cœur de ville

Dans le cadre du contrat Bourg-centre de redynamisation des centres anciens, le grand projet de restauration des façades du cœur de ville et du centre de La Peyrade se poursuit. La municipalité accorde le versement de 2 974,06 € HT de subvention au propriétaire, l’association Les Lieux du lien à La Peyrade, pour un montant total des travaux estimé à 8 014,75 €.

Nouer des partenariats en faveur de l’environnement

La municipalité agit pour préserver l’environnement et sensibiliser le public aux enjeux de la transition écologique. Les élus ont ainsi approuvé la signature de deux conventions : la première avec l’éco-organisme ALCOME pour lutter contre les mégots dans l’espace public et la seconde avec le CPIE pour soutenir notamment des projets citoyens et la sensibilisation du public à la protection de la nature.

Améliorer le cadre de vie dans les quartiers prioritaires

Au regard du programme du contrat de ville quartiers 2030, le conseil s’est prononcé en faveur du recrutement d’un animateur en contrat adulte-relais et de l’attribution de subventions à hauteur 13 410 € aux porteurs de projets associatifs afin de favoriser l’insertion sociale, d’animer la vie de quartier et d’améliorer les conditions de vie dans le secteur prioritaire Cœur de ville à Calmette.

Contribuer à la vie associative

En complément de l’allocation votée lors du conseil municipal d’avril 2024 pour les associations, les élus ont validé l’attribution un total de 3 300 € de subventions à l’Amicale des personnels de la police nationale Sète-Frontignan et à l’OCCE de l’école élémentaire des Terres Blanches.

Par ailleurs, le conseil municipal a notamment débattu et approuvé les dispositions suivantes :

  • Les autorisations de signature des marchés de maîtrise d’œuvre et de mission d’urbanisme participatif sur le projet du parc intergénérationnel de La Peyrade, soit, d’une part, le programme et la réalisation des travaux en deux phases pour une enveloppe prévisionnelle de 1 680 800 € HT et d’autre part, la conception et l’aménagement du site avec la participation des habitants pour un budget estimé à 315 000 € HT ;
  • le plan de financement des travaux rue des Lierles relatif à l’enfouissement des réseaux aériens d’électricité et de télécommunications et la rénovation de l’éclairage public ainsi que la signature de la convention financière avec Hérault Energies s’y rapportant. La dépense prévisionnelle pour la ville qui s’élève à 53 472,29 € TTC, s’inscrit dans la démarche de requalification de l’espace public.
  • la poursuite des travaux d’extension de la crèche Roger-Michel pour améliorer les conditions d’accueil des enfants et de travail du personnel, concernant à ce stade le secteur des « grands » (traitement acoustique, climatisation, réaménagement du dortoir et de la salle de change, installation de panneaux solaires) ;
  • la contribution à l’école privée Sainte-Thérèse pour l’année 2024 d’un montant de 130 889,61 € destinée à financer les dépenses de fonctionnement des classes ;
  • la reconduction de la convention entre le département de l’Hérault, Sète Agglopôle Méditerranée et la ville pour l’installation sur la plage de la paillote « Lire à la mer » pendant l’été.

Nîmes : "la plus importante affaire de lotos illégaux" a été résolue

Selon Orange.frJeux, Hasard, Loto, Loterie Gagnant

Une entreprise familiale de lotos en ligne illégaux a été démantelée par la police. Elle aurait impacté des centaines d’associations et mairies et aurait rapporté plus de 11 millions d’euros à ses promoteurs. Des perquisitions ont eu lieu dans la banlieue de Nîmes et l’enquête se poursuit, selon les informations du Figaro.

C’est une enquête qui date de plusieurs mois qui a permis de démanteler ce qui a été qualifié de "la plus importante affaire de lotos illégaux" jamais découverte en France. En octobre dernier, une enquête préliminaire, menée par le Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire, a permis de "mettre au jour une exploitation massive de lotos en ligne sur l’ensemble du territoire national, menée par une organisation familiale", selon les propos de la procureure de la République de Nîmes, rapportés par le Figaro.

Ces lotos en ligne étaient proposés chaque semaine, "en violation de la législation sur les jeux", par "les cinq principaux mis en cause", ajoute la magistrate. Cette affaire leur aurait rapporté plus de 11 millions d’euros entre 2021 et 2023, leur permettant d’employer "30 à 40 personnes" en tant que commerciaux pour démarcher les "plus de 180 associations victimes (…) ainsi que les mairies", selon le patron du SCCJ.

Des perquisitions et interpellations...... Aller plus loin : https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/nimes-la-plus-importante-affaire-de-lotos-illegaux-a-ete-resolue-magic-CNT000002eduYI.html

Featured

Météo : encore des orages et de la pluie avant une amélioration

Selon Météo FranceLe Coucher Du Soleil, Lever Du Soleil

Des averses vont encore se produire aujourd'hui principalement du Massif central au nord-est de l'Hexagone. Une perturbation va traverser le nord du pays d'ouest en est entre ce vendredi et samedi. À partir de dimanche le temps deviendra généralement plus calme et plus chaud.

 

Des phénomènes dangereux peuvent se produire. Restez informés en consultant la Vigilance de Météo-France.

Qu’a-t-on observé depuis le début de la semaine ?

Les orages ont débuté durant la journée de mardi remontant par la façade atlantique, touchant principalement le Centre-Val-de-Loire et la Bourgogne en soirée et nuit de mardi à mercredi.  Mardi, les orages ont été violents et très pluvieux entre la Gironde et la Mayenne. Ils ont engendré des pluies intenses : à Cossé-le-Vivien (Mayenne), les cumuls de pluies ont atteint 133 mm dont plus de 100 mm en moins d'une heure.

Mercredi, les averses orageuses ont concerné de nombreuses régions, épargnant seulement une frange nord, avec une forte activité par endroits. Un violent orage s’est notamment abattu sur Besançon, avec des chutes de grêle de 3 cm de diamètre. Plusieurs passages d’averses ont concerné la ville de Nantes, avec un passage très actif dans la soirée donnant 40 mm en 1 heure. Les mêmes régions déjà impactées la veille ont de nouveau été concernées : ainsi, Cossé-le-Vivien a enregistré un cumul de 182 mm en 36 heures, soit l’équivalent de 3 mois de précipitations. De même, Pouancé (Maine-et-Loire) a connu 104 mm sur la même période. Suite à ces fortes précipitations, la Mayenne et le Maine-et-Loire sont passés ce jeudi en vigilance rouge pour crues, de même que le Cher et l’Indre en vigilance orange.

Beaucoup de pluie sur le Centre ces dernières heures 

La dépression portugaise étant remontée sur la France, un retour pluvieux a durablement affecté les régions centrales la nuit de jeudi à vendredi avec parfois l’équivalent d’un mois de précipitations en une douzaine d’heures comme à Romorantin avec 61 millimètres ou Le Mans (59 millimètres). 
 

Featured

Législatives 2024 : régime des intermittents, Pass culture, audiovisuel public… Quelles sont les mesures des principaux partis en matière de culture ?

Selon France Info : Avant les élections législatives, franceinfo fait le point sur les principales mesures avancées dans cette campagne. Et on ne peut pas dire que la culture soit au cœur des projets des quatre grands blocs qui se présentent.

Étape, Spectacle De Lumière, Spectacle

Avant les élections législatives, franceinfo fait le point sur les principales mesures avancées dans cette campagne. Jusqu'au premier tour des législatives, franceinfo détaille les programmes des principaux partis en lice et s'intéresse, vendredi 21 juin à la question de la culture.

Si l'environnement passe pour le grand oublié de la campagne, que dire de la culture ? Pas un mot sur le sujet dans les mesures dévoilées par les Républicains et peu dans le programme de la majorité actuelle ; plusieurs paragraphes en revanche dans celui du Nouveau Front Populaire, et carrément un livret indépendant d'une vingtaine de pages pour le Rassemblement national.

Pour le RN, la culture se résume au "patrimoine"

Le programme du Rassemblement national concernant la culture est issu du programme présidentiel de Marine Le Pen pour 2022. Le parti lui consacre donc un livret d’une vingtaine de pages mais attention, il n'y est pas question de culture mais de "patrimoine" avec cette définition en accroche : "Le patrimoine est notre histoire pétrifiée"..........

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/elections/essentiel-election/legislatives-2024-regime-des-intermittents-pass-culture-audiovisuel-public-quelles-sont-les-mesures-des-principaux-partis-en-matiere-de-culture_6617304.html

C'est aujourd'hui, dès 10h, qu'ouvre la billetterie en ligne du Théâtre Molière Sète, pour la prochaine saison.

C'est aujourd'hui, dès 10h, qu'ouvre la billetterie en ligne du Théâtre Molière Sète, pour la prochaine saison.
Vous pouvez aussi venir à l'accueil du théâtre (avenue Victor Hugo à Sète), du mardi au jeudi, de 12h à 18h, le vendredi de 10h à 18h et le samedi de 13h à 18h (fermeture estivale du 26 juillet au 26 août et réouverture de la billetterie le mardi 27 août à 12h).
Pour tous renseignements, contactez le 04 67 74 02 02.
Featured

Législatives 2024 : réserves de voix, triangulaires… Pourquoi l'enjeu de la participation au premier tour s'annonce crucial

Selon France Info

Vote, Élection, Scrutin, Sondage

Davantage de Français qu'en 2022 devraient se rendre aux urnes pour ce scrutin anticipé, ce qui pourrait accroître le nombre de triangulaires possibles au second tour. 

Dans un paysage politique bouleversé depuis la dissolution de l'Assemblée nationale, dimanche 9 juin, le chiffre n'est pas passé inaperçu. Selon les données communiquées sur BFMTV par Gérald Darmanin, mercredi 19 juin, 553 000 procurations pour les élections législatives anticipées ont été enregistrées à cette date.

"Les Français vont se mobiliser sans doute comme jamais ils ne se sont mobilisés pour des élections pour élire des députés", a salué Gérald Darmanin. Le ministre s'est un peu emballé, car pour constituer un record, il faudrait que la mobilisation pour le premier tour du dimanche 30 juin dépasse les niveaux de 1973 (81,3% de participation) ou de 1978 (83,2%). ................

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives-2024-reserves-de-voix-triangulaires-pourquoi-l-enjeu-de-la-participation-au-premier-tour-s-annonce-crucial_6614034.html

Utilisez votre carte de transport scolaire cet été

Vous avez un abonnement au transport scolaire régional pour l’année 2023-2024 ? Votre carte vous permet de continuer de voyager cet été !

Qui peut en bénéficier ?

Tous les abonnés au transport scolaire pour l’année 2023-2024 ayant reçu cette carte bleue.

Comment ça fonctionne ?

Avec votre carte de transport scolaire, vous pouvez monter dans n’importe quel car de ligne régulière du réseau liO.

Il vous suffit de présenter votre carte au conducteur à la montée dans le car. Les élèves du Gard et de Haute-Garonne peuvent utiliser leur carte sans contact dans les cars équipés de borne sans contact.

Conformément au règlement d’accès à bord des autocars liO, les enfants de moins de 11 ans doivent être accompagnés par un adulte ou par un membre de leur famille de plus de 15 ans.

Où puis-je aller en car liO ?................... Aller sur : https://www.lio-occitanie.fr/utilisez-votre-carte

Featured

METEO Sète prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies : https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2024-06-21 Des Lunettes De Soleil, Bassin

Pour ce matin. A 2 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1015 hectopascals. Beau temps ensoleillé. La température se situe aux alentours de 19 degrés vers 8 heures. Vent d'Ouest-Nord-Ouest assez faible. Pour cet après-midi. Nuages bourgeonnants ; éclaircies plus larges à la tombée du jour. Les températures sont proches de 25 degrés vers 14 heures. Vent faible à modéré de Nord-Ouest. Pour ce soir. Temps largement ensoleillé. Les températures avoisinent 24 degrés vers 20 heures. Vent de Nord-Ouest faible à modéré. Pour la nuit prochaine. Nuit étoilée. Le thermomètre indique 17 degrés vers 2 heures. Vent faible d'Ouest-Nord-Ouest.
Pour samedi matin. Temps souvent ensoleillé, puis les nuages deviennent plus nombreux en début d'après-midi. Température : 18 degrés vers 8 heures. Vent d'Ouest-Nord-Ouest faible à modéré. Pour samedi après-midi. Pluie ou averses. Il est prévu 1 millimètres de cumul de précipitations. Température : 25 degrés vers 14 heures. Vent faible à modéré d'Ouest-Nord-Ouest.
Pour dimanche matin. Temps généralement ensoleillé. Températures minimales : 15 degrés. En milieu de journée, établissement d'un vent de Nord-Ouest, assez fort. Rafales atteignant 55 km/h localement, en début d'après-midi. Pour dimanche après-midi. Le soleil brille généreusement. Températures maximales : 25 degrés. Vent de Nord-Ouest, assez fort, en seconde partie de journée ; puis atténuation. Rafales atteignant 55 km/h localement.
Pour lundi matin. Beau temps sec et bien ensoleillé. Températures minimales : 17 degrés. Petit vent de Nord-Ouest généralement faible. Pour lundi après-midi. Le soleil brille sans partage. Températures maximales : 31 degrés. Vent de Sud assez faible.

Journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe, ce sera le 22 juin

Donneur ou pas…Sentiment, Amour, Coeur, Don

Pourquoi et comment je le dis à mes proches

Etre pour ou contre le don d'organes post mortem, est un choix qui nous engage, mais qui engage aussi nos proches. C'est pourquoi il est important de faire connaître sa position à sa famille. Le 22 juin, l'Agence de Biomédecine invite le grand public à exprimer son opinion.

Si les Français, en grande majorité, se déclarent favorables au don d'organes, ils sont bien moins nombreux à faire connaître leur position à leurs proches. A l'occasion de cette journée nationale de réflexion, une campagne nationale invite chacun à exprimer sa position à ses proches.

La France en situation de pénurie

Le prélèvement d’organes n’est possible que dans des conditions rares. L’organe greffé (ou greffon) provient d’une personne décédée en état de mort encéphalique au sein d’un service de réanimation. Ce type de décès est provoqué par l’arrêt définitif du fonctionnement du cerveau, le plus souvent, suite à un accident vasculaire cérébral ou à un traumatisme crânien. Cette situation représente à peine plus de 1 % des décès hospitaliers enregistrés en court séjour, événement rare qui fait du greffon un bien très précieux pour les patients en attente de greffe.

Malgré une mobilisation croissante, la France connaît toujours une situation de pénurie. En 2004, plus de 11 500 personnes avaient eu besoin d’une greffe d’organes pour continuer à vivre ou à mieux vivre, seules 3 948 avaient pu être greffées et 260 sont décédées faute de greffon. Malheureusement, 15 ans plus tard, on peut dire que peu de choses ont changé et le nombre de personnes inscrites sur la liste d’attente s’accroît régulièrement.

La mobilisation de tous reste donc indispensable. Cette année encore, l’Agence de la biomédecine, qui reprend les missions de l’Etablissement français des Greffes, entend sensibiliser le grand public sur le don d’organes et les greffes.

Don d'organes, don de Vie

A l'occasion de la Journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe, le 22 juin 2004, Mgr Jean-Pierre Ricard avait publié un éditorial qui garde toute son actualité en 2023 :

"Les greffes d'organe sont le seul moyen actuellement envisageable pour sauver la vie de certains malades ou remédier à des astreintes très éprouvantes, comme les séances répétées de dialyse. Beaucoup espèrent cette greffe, l'attendent longtemps. Du fait de cette attente, leur état peut s'aggraver au point de conduire à la mort, une mort qui aurait parfois pu être évitée. Malheureusement, les dons d'organes sont loin de répondre aux besoins exprimés.

Les organes vitaux ne peuvent être prélevés que sur des personnes décédées ou en état de mort cérébrale. Les médecins s'adressent alors aux proches parents. Ceux-ci, déjà bouleversés par la soudaineté de la mort, voient leur souffrance ravivée par la demande de prélèvement d'organes sur un être cher. Un tel désarroi amène plus d'une famille à refuser un tel prélèvement.

On peut comprendre une telle souffrance. Celle-ci pourrait être moindre si l'éventualité de prélèvement avait fait l'objet d'une réflexion personnelle et d'échanges en divers lieux, et d'abord au sein de la famille.

[...] Oui, l'acceptation de la possibilité d'un don volontaire d'organes est une forme d'un véritable don de soi pour l'autre, un authentique acte d'amour. C'est une des applications inattendues de la parole du Christ : "Nul n'a d'amour plus grand que celui qui donne sa vie pour ceux qu'il aime." (Jn 15, 13)

Cet appel mérite d'être entendu !

Un site à visiter : solidarites-sante.gouv.fr

Featured

Selon vous, faut-il que plus de jeunes s’engagent en politique ?

Selon Orange.frÉchange D'Idées, Débat, Discussion

Certains l'ignorent peut-être, mais le plus jeune candidat aux élections législatives a... 18 ans. En effet, Nolann Laurent passe son baccalauréat en même temps qu'il peaufine sa campagne pour la 5e circonscription du Doubs. Et vous, pensez-vous que davantage de jeunes devraient s'engager en politique ?

C'est une bataille que mène l'ensemble de la classe politique pour ces nouvelles élections législatives : réussir à faire baisser l'abstention. Alors que 48,5% des électeurs se sont abstenus - dont plus de 60% des moins de 35 ans selon l'Ipsos - lors du scrutin européen le 9 juin, la question de l'intérêt de la jeunesse pour la vie politique du pays se pose. Mais pas pour certains. Comme Nolann Laurent, qui à 18 ans sort tout juste de son épreuve de philosophie du bac, et se présente dans la 5e circonscription du Doubs. BFMTV a rencontré le jeune homme, qui entend ramener sa génération dans les bureaux de vote.

"Montrer l'exemple"............. Poursuivre : https://actu.orange.fr/question-du-jour-2024-06-21-CNT000002edjgf.html

Étudiants : peut-on conserver son logement durant l'été ?

Alors que l'année universitaire se termine, savez-vous que vous n'avez pas pour autant l'obligation de quitter votre logement étudiant ? Comment le conserver durant l'été ? Et si vous partez, comment procéder si vous percevez une aide personnalisée au logement (APL) ? Service-Public.fr vous renseigne selon votre situation.

Alors que l'année universitaire se termine, savez-vous que vous n'avez pas pour autant l'obligation de quitter votre logement étudiant ? Comment le conserver durant l'été ? Et si vous partez, comment procéder si vous percevez une aide personnalisée au logement (APL) ? Service-Public.fr vous renseigne selon votre situation.

Conserver ou non son logement étudiant pendant l'été

Si vous êtes logé dans une résidence du Crous (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires), vous pouvez conserver votre logement étudiant durant l’été, en règle générale jusqu’à la fin du mois d’août, à la condition que vous vous acquittiez du loyer. Il vous est également possible de le quitter avant l'été si vous ne souhaitez pas payer le loyer durant la période estivale.

Attention  

Si vous souhaitez conserver votre logement Crous pour la prochaine année universitaire, vous devez faire une demande de renouvellement sur internet, selon le calendrier fourni par votre résidence.

Si vous louez auprès d’un particulier avec un bail classique meublé, et que le bailleur ne souhaite pas récupérer le logement, le contrat est automatiquement renouvelé d’une année sur l’autre.

Vous ne pouvez pas conserver le logement si vous avez signé un bail étudiant ou un bail mobilité non renouvelable qui prend fin en juin. Rapprochez-vous de votre bailleur pour connaître les modalités de renouvellement du bail.

Peut-on percevoir l'APL pendant l'été ?

Vous devez dans tous les cas préciser votre situation pour l'été à votre Caisse d'allocations familiales (Caf) dans l’espace

Mon Compte

, sur le site de la Caf ou via l'application mobile Caf - Mon Compte.

La Caf vous demande si vous allez conserver votre logement en juillet et en août. En l’absence d'information, elle considère que vous quittez les lieux avant la fin du mois de juin. Vous ne toucherez plus d’aide au logement pour l'été.

Vous devez déclarer :

  • si vous conservez votre logement durant l'été ;
  • si vous quittez définitivement votre logement : dans ce cas, indiquez votre nouvelle adresse dans la rubrique

    Mon Profil

     ;
  • si vous rendez votre logement cet été et que vous y retournez à la rentrée : dans ce cas vous déclarez que vous ne gardez pas le logement mais vous ne modifiez pas votre adresse. Le retour dans les lieux devra être signalé afin que l'APL soit de nouveau versée.

Attention  

Pour bénéficier de l'APL, vous devez occuper votre logement durant au moins 8 mois au cours d’une année. Vous devez donc vous absenter moins de 4 mois.

À savoir  

Les APL ne s’appliquent que pour votre logement situé en France.

Logement, Accueil, Achèvement, Pièce

 

<

Vacances en Europe : munissez-vous d’une carte européenne d’assurance maladie !

L’été approche et les vacances se préparent : avant de partir, n’oubliez pas votre carte européenne d’assurance maladie. Service-Public.fr vous explique comment l’obtenir.Architecture, Neuschwanstein, Château

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM) facilite l’accès aux soins pour chaque voyageur et permet la prise en charge des traitements médicaux dans n’importe quel état européen, ainsi qu’en Suisse et au Royaume-Uni. Elle atteste de vos droits à l'Assurance maladie française.

La carte est nominative et individuelle : chaque membre de la famille (y compris les jeunes de moins de 16 ans) doit avoir sa propre carte. Délivrée gratuitement, elle est valable 2 ans.

Attention, elle n'est pas utilisable en France et ne remplace pas votre carte Vitale.

Comment obtenir ou renouveler la CEAM ?

Il suffit de vous connecter 15 jours avant votre départ à votre compte ameli :

  1. Se connecter avec ses identifiants ou créer un compte.
  2. Aller dans la rubrique « Mes démarches » puis « Commander une CEAM ».
  3. Vérifier son adresse.
  4. Patienter jusqu'à recevoir sa carte.

À savoir  

si votre départ est prévu dans un délai inférieur à 15 jours, un certificat provisoire de remplacement valable 3 mois est accessible immédiatement.

Voir aussi