Beaux Arts

CINÉ-MUSÉE : Dimanche 14 avril – 15h00 « Giuseppe Penone, les chemins de la main »

CINÉ-MUSÉEPinceau, Teindre, Acrylique
Dimanche 14 avril – 15h00
« Giuseppe Penone, les chemins de la main »
De Thierry Spitzer, 2004, 51mn.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Pendant les vacances de février, profitez des stages de pratiques artistiques du musée.

Peut être une image de texte qui dit ’LES STAGES EN AVRIL stag stages MUSÉE PAUL VALÉRY musee SÈTE æ’
Mardi 20, Mercredi 21 et Jeudi 22 Février 2024
LIGHT PAINTING
Durée : 3 jours
Jean-Philippe Salvadori, photographe et cinéaste, vous propose l’atelier “light painting” mêlant photographie, arts plastiques et expression corporelle.
Dans cet atelier, peignez à l’aide d’un appareil photo, de lumières, de musiques rythmées et bien sûr à l’aide de nos mouvements, de nos danses. Une grande place est donnée à l’aléatoire, au ressenti, à la sensation pure et à l’inconscient.
10h00 – 12h00 : Stage enfants (6 – 12 ans)
14h00 – 17h00 : Stage adolescents et adultes
Inscription obligatoire pour les trois jours.
Dans la limite des places disponibles.
Tarif du stage : entrée musée + 15 €/pers (pour les 3 jours)
Inscription :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
04.99.04.76.11

Les chefs-d'œuvre du musée Fabre : de Véronèse à Soulages

Mardis 9 et 16 avril
11 h
Musée Fabre
Une visite dans les collections permanentes pour découvrir les œuvres emblématiques du musée.
Plein tarif 11 € | Pass Métropole et tarif réduit 7€
Peut être une image de 5 personnes et texte qui dit ’Les chefs-d'oeuvre du musée: de Véronèse à Soulagess VISITE GUIDÉE MARDIS 9 ET 16 AVRIL COLLECTIONS musée musée"_fabre fabre montpellier3m’

Les vacances au musée Paul Valéry !

Les vacances au musée !
Stages de pratiques artistiques
Arbre onirique et symbolique
Mardi 9, Mercredi 10 et Jeudi 11 Avril 2024
Stages de pratiques artistiques
Peut être une image de texte qui dit ’LES STAGES EN AVRIL stag stages MUSÉE PAUL VALÉRY musee SÈTE æ’
Durée : 3 jours
10h00 – 12h00 : Stage enfants (6 – 12 ans)
14h00 – 17h00 : Stage adolescents et adultes
Inscription obligatoire pour les trois jours.
Dans la limite des places disponibles.
Tarif du stage : entrée musée + 15 €/pers (pour les 3 jours)
Emma Shulman, artiste plasticienne, vous propose de découvrir l’arbre sous toutes ses formes !
Au cours de ce stage, vous aborderez la condition de l’arbre face à l’humain. Dans sa représentation (racines, tronc, ramifications), nous avons une parenté symbolique avec lui. Il sera donc question de s’essayer à des techniques et des matériaux qui répondent à l’expérimentation de l’hommage à l’arbre.
Inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04.99.04.76.11

Deux chefs-d’œuvre de Manet exposés jusqu’au 23 juin 2024 au musée Fabre pour célébrer les 150 ans de l'impressionnisme (1874-2024)

Dimanche 3 mars 2024, Michaël DELAFOSSE s'est rendu au musée Fabre pour découvrir les deux chefs-d’œuvre d’Edouard Manet exposés jusqu'au 23 juin 2024. En effet, à l’occasion des célébrations dédiées à la naissance de l’impressionnisme au printemps 2024, le musée Fabre accueille deux chefs-d’œuvre d’Edouard Manet : Le Fifre (1866) et le Portrait d’Emile Zola (1868), prêts du musée d'Orsay.

150 ans de l’impressionnisme : deux toiles d’Edouard Manet exposées au musée Fabre

Les collections du musée Fabre pour cette période ont pour cœur les œuvres de Frédéric Bazille, artiste montpelliérain mort trop jeune, en 1870, pour figurer à l’exposition de 1874.

Celui-ci fut néanmoins partie prenante des débuts de l’impressionnisme, entretenant une relation tant amicale que d’émulation artistique avec Alfred Sisley, Auguste Renoir, et Claude Monet. Les prêts exceptionnels du musée d’Orsay sont l’occasion d’évoquer les prémices de l’impressionnisme, et notamment la filiation de Gustave Courbet à Frédéric Bazille, deux artistes majeurs des collections montpelliéraines, en mettant l’accent sur la figure centrale d’Edouard Manet.

Ces deux toiles ont pris place au deuxième étage dans une salle dédiée (salle Canonge) du parcours permanent qui met en valeur les liens des trois artistes, ainsi que les figures critiques, littéraires et politiques, qui les ont accompagnés et ont défendu la Nouvelle Peinture. Le portait d’Emile Zola par Manet est ainsi mis en dialogue avec le Portrait de Charles Baudelaire par Courbet que conserve le musée, ainsi que celui d’Antonin Proust par Manet, homme politique et fervent défenseur des arts, organisateur d’une des premières expositions officielles de Courbet à l’école des Beaux-arts de Paris en 1882.

Par ailleurs, la filiation entre Manet et Bazille est donnée à voir à travers un face-à-face éloquent entre La Petite Italienne chanteuse des rues du second, conservée au musée Fabre, et Le Fifre du premier, deux oeuvres réalisées la même année, qui partagent un même thème populaire et une même approche directe et frontale de la réalité, excluant toute forme de sublimation par l’artifice.

Un événement national à l’initiative du Musée d’Orsay

Ces prêts s’inscrivent dans le projet porté par le Musée D’Orsay de faire de la célébration des 150 ans de l’impressionnisme un événement national par une série de prêts à l’ensemble des grands musées de France pour rendre visibles à tous les chefs-d’œuvre de la peinture impressionniste.

178 œuvres prêtées, 34 institutions participantes, 13 régions représentées.

En savoir plus

En parallèle au Musée d’Orsay se tiendra, du 26 mars au 14 juillet 2024, l’exposition « Paris 1874. Inventer l’impressionnisme. ».

Du 23 mars au 26 mai 2024, le musée Paul Valéry présente l’exposition « Pierre-Luc Poujol - Arborescences »

Du 23 mars au 26 mai 2024, le musée Paul Valéry présente l’exposition « Pierre-Luc Poujol - Arborescences », réunissant un ensemble de plus de 50 peintures et sculptures sur bois. Situé au cœur du travail de Pierre-Luc Poujol, l’arbre n’est jamais dépeint ni traité de manière univoque. Il est au contraire investi par une puissance constante d’évolution formelle. 

Pierre-Luc Poujol « Arborescences » du 23 mars au 26 mai 2024.
Pour en savoir plus, le dossier de presse :

Aucune description de photo disponible.

 

Variant les techniques dripping, résille, toile délavée -, Pierre-Luc Poujol accentue les effets de décomposition propres à un motif qui est depuis longtemps caractéristique de la modernité : indissociable à ses débuts du genre du paysage avec quelques autres éléments, l’arbre a été souvent démembré en fragments sous l’effet du goût pour la vitesse et le mouvement.

Mais, en raison des catastrophes naturelles entraînées par le changement climatique, le motif de l’arbre se charge aujourd’hui dans le travail de Pierre-Luc Poujol d’une dimension nouvelle, emblématique des menaces qui pèsent sur notre monde : de l’arbre aux couleurs triomphantes, situé entre abstraction et figuration, Pierre-Luc Poujol a évolué vers des formes de plus en plus déstructurées, utilise des fragments de végétaux au lieu de pinceaux et ajoute des matériaux naturels, tels que la cendre ou le bois brûlé.

Il ne travaille plus sur la nature mais littéralement avec elle. Il en résulte des œuvres singulières : d’une grande économie de moyens, elles font des arbres autant d’idéogrammes secrets, que leur beauté rend désirable jusque dans la menace même de leur disparition.

Le Centre Pompidou présente les oeuvres d’Hervé Di Rosa ayant fait l’objet d’une importante donation.

« Toni Grand. Morceaux d’une chose possible », la nouvelle exposition du musée Fabre à découvrir du 20 janvier au 5 mai 2024

Du 20 janvier au 5 mai 2024, le Musée Fabre à Montpellier dédie l’ensemble de son espace d’exposition temporaire au sculpteur Toni Grand (1935-2005), pour présenter le travail remarquable d’un sculpteur peu montré ces dernières années, et ancré dans le territoire montpelliérain.

Cette importante rétrospective qui réunira près de 70 œuvres, dont certaines monumentales, souhaite inviter le public le plus large possible à (re)découvrir une figure essentielle de la seconde moitié du XXe siècle, dont l’œuvre a pourtant été peu montré ces dernières décennies.

En rendant visible l’importance du travail de l’artiste, l’exposition « Toni Grand. Morceaux d’une chose possible » permettra ainsi d’éclairer et de donner les clefs de compréhension de l’un des jalons essentiels de la sculpture contemporaine, qui a influencé nombre d’artistes (Richard Deacon, Katinka Bock ou encore le chorégraphe Boris Charmatz). Elle aspire à montrer comment l’artiste a renouvelé durablement le langage artistique de son époque par l’invention de nouvelles formes et l’usage de matériaux jusqu’alors inexploités dans le champ artistique.

Après la rétrospective consacrée à Germaine Richier (jusqu’au 5 novembre 2023), le musée Fabre ambitionne avec cette nouvelle proposition, de donner à ses visiteurs les moyens de penser l’articulation de deux moments clés de la sculpture française et internationale, en lien avec son territoire et ses collections.

« Je ne suis pas un être provocant. Mais si vous entendez provocation au sens de la provocation du regard, de la relation au monde, alors oui, ça me plaît de provoquer. » Toni Grand (1935-2005)

Site internet du musée Fabre

Pendant les vacances de février, profitez des stages de pratiques artistiques du musée.

Peut être une représentation artistique de texte qui dit ’Light Painting Stages de pratiques artistiques DURÉE 3 JOURS Mardi 20, mercredi 21 et jeudi 22Février 2024 10h00- 12h00: Stage Stageenfants(6-12 age enfants (6 ans) 14h00 -17h00: Stageradolescents et adultes Musée PaulValéry Sète ville’
Mardi 20, Mercredi 21 et Jeudi 22 Février 2024
LIGHT PAINTING
Durée : 3 jours
Jean-Philippe Salvadori, photographe et cinéaste, vous propose l’atelier “light painting” mêlant photographie, arts plastiques et expression corporelle.
Dans cet atelier, peignez à l’aide d’un appareil photo, de lumières, de musiques rythmées et bien sûr à l’aide de nos mouvements, de nos danses. Une grande place est donnée à l’aléatoire, au ressenti, à la sensation pure et à l’inconscient.
10h00 – 12h00 : Stage enfants (6 – 12 ans)
14h00 – 17h00 : Stage adolescents et adultes
Inscription obligatoire pour les trois jours.
Dans la limite des places disponibles.
Tarif du stage : entrée musée + 15 €/pers (pour les 3 jours)
Inscription :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
04.99.04.76.11

PENDANT LES VACANCES PROFITEZ DES STAGES DU MUSÉE ! Stage d’écriture

Durée : 2 jours
L’AMOUR DANS TOUS SES ÉTATS
Mercredi 14 et Jeudi 15 Février 2024
14h00 – 17h00 : Stage adolescents et adultes.
Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’L'amour dans tous ses états Stage d'écriture Mercredi 14 et jeudi 15 Février 2024 14h00- 17h00 DURÉE: JOURS Atelier adolescents, adultes Musée Paul Valéry Sete N ville re sete’
Inscription obligatoire pour les deux jours.
Dans la limite des places disponibles.
Tarif du stage : entrée musée + 10€/pers (pour les 2 jours)
À l’occasion de la Saint-Valentin, venez vous aventurer dans toutes les façons d’aimer avec l’écrivain Alexandre Silva !
Plongez-vous dans les œuvres du musée, et découvrez comment mettre l’amour en mots, en composant à partir de textes et de poèmes.
Inscriptions:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
04.99.04.76.11

Samedi dernier, l'école des beaux-arts était ouverte au public pour sa journée de présentation de la classe préparatoire.

L'occasion pour les futurs étudiants de découvrir les enseignants et les différentes disciplines (photo, vidéo, peinture, volume, etc...) proposées par cet établissement, fort de la création sétoise sous ses formes plurielles.

Peut être une image de 6 personnes

Au Musée Paul Valéry, une rencontre/discussion avec Olivier Kaeppelin, Stéphane Zagdanski et Orsten Groom.

C'est jeudi à 18h00 au Musée Paul Valéry, une rencontre/discussion avec Olivier Kaeppelin, Stéphane Zagdanski et Orsten Groom. Un rendez-vous à ne pas manquer !
La rétrospective, Orsten Groom "Volcan du coma" à voir jusqu'au 25 février.

L'oeuvre carte miroir de la mer Baltique par Jean Denant est désormais visible chez Dock Sud

L'oeuvre carte miroir de la mer Baltique par Jean Denant est désormais visible chez Dock Sud. En inox brossé et découpée au jet d'eau sablé, elle fait 1.80 mètre de haut et sera un des supports artistiques de la prochaine campagne dans les neufs pays qui bordent la mer baltique. Cette campagne portée par l'association MB D79 agit pour une baltique saine, sure et prospère. En savoir plus www.mbd79.org

Photo Galerie Dock Sud

Peut être une image de 2 personnes et texte