Villeveyrac

Au Mas Troquet de Villeveyrac pour la semaine du 25 au 30 mars

Le Mastroquet vous propose de fêter ce retour du printemps en contes et partage de petits grignotages apportés par chacun. Un temps d'échange  MERCREDI 27 MARS à 19h.  

 
Vous retrouverez également: 
-Le scrabble du mardi 14h
-Couture et tricot....vendredi 14h
- La pause café du samedi de 10h à 12h.

Portes ouvertes à l'école de la Capitelle, ce 23 mars

Avec le MasTroquet de Villeveyrac, des bénévoles et l'école la Capitelle dans le cadre de la  semaine de sensibilisation face aux dangers des écrans, une belle journée Portes Ouvertes ce 23 mars 2024.

Avec un pot d'accueil, de nombreuses animations se sont succédées avec en fil rouge toute la journée des jeux en bois et de société, des ateliers maquillages mais aussi bricolages avec de la récup, avec fabrication de marakas.

Avec un coin bibliothèque, un stand information ainsi que des défis et des jeux comme le hockey proposés par le Département, il y avait de quoi s'occuper pour les enfants ainsi que pour les grands enfants.

Mais parallèlement vous pouviez suivant vos disponibilités participer à une conférence ou à des ateliers comme celui de l'Escape Game, du scrabble... avec même des projections de films d'animation réalisés par des élèves et du Kamichibaï.


Un programme bien complet, sans oublier la conférence de Mme Gros, Médecin de l'unité pédopsychiatrique du Bassin de Thau sur "Les enfants et les écrans".

Avec vos enfants  ou vos petits enfants ce samedi 23 mars à l'école des Capitelles vous aviez de quoi passer une belle journée animée, ludique et instructive.

Annonces paroissiales Semaine Sainte 2024 pour la paroisse Notre Dame du Sourire

Annonces paroissiales Semaine Sainte 2024 pour la paroisse Notre Dame du Sourire

Featured

« Ici commence la lagune de Thau » des élèves sensibilisés à l’école Ferdinand Buisson de Villeveyrac

Comme plusieurs communes de l’Agglopôle, la ville de Villeveyrac participe à une action de communication et d’éducation à l’environnement sur la problématique « eau » et tout particulièrement sur celle du pluvial.

Sur un plan local, l’eau du pluvial est rejetée dans l’étang de Thau et au-delà dans la mer Méditerranée, milieux riches en écosystèmes qui peuvent être fragilisés par les activités humaines.

Afin de protéger les milieux, éléments forts qui façonnent le paysage sur notre territoire, un projet pédagogique de sensibilisation des écoliers à la collecte et au traitement des eaux pluviales dans les villes a été conçu, en partenariat avec le service Espaces naturels de Sète agglopôle méditerranée et l’association Ardam (Association Ressources et Développement des Activités et Métiers de l’environnement).

Dans ce cadre, une journée de restitution a été organisée ce vendredi 22 mars 2024, avec comme point d’orgue la pose par les enfants de la plaque « Ici commence la lagune de Thau », à l’école Ferdinand Buisson, dans la cour de récréation, près d'une avaloir, une évacuation pour les eaux pluviales.


Pour rappel, en février 2020, 120 élèves des écoles élémentaires Hélianthe, Clemenceau et Jules Verne avaient eu l’honneur d’être les premiers à procéder à la pose d’une plaque « Ici commence la lagune de Thau », à côté de l’avaloir, dans la cour de l’école Hélianthe, à Mèze.

Les responsables politiques locaux et communautaires, Josian Ribes, Vice Président de Sète Agglopôle délégué à la sensibilisation à l'environnement,  Christophe Morgo, Maire de Villeveyrac et Vice-Président du Conseil départemental, délégué à l'environnement, les enseignants, les enfants, les représentantes de l'Ardam et de Sète Agglopôlee avaient rendez-vous à l'École F Buisson pour une "cérémonie" importante quant à l'avenir de notre planète.

La pose de cette plaque, dans la cour de l'école, près de l'avaloir du réseau pluvial doit marquer les esprits et inciter à un meilleur respect de l'environnement. D'ailleurs d'autres plaques devraient être posées dans l'agglomération villeveyracoise pour sensibiliser la population

L'initiative excellente a d'ailleurs été l'occasion de valoriser le travail remarquable des écolier.e.s et des équipes pédagogiques. Le lieu choisi, a été symbolique mais cette pose marque l'implication des enfants, les meilleurs messagers, qui ont travaillé avec Emilie , de l'Ardam, sous la responsabilité de leurs enseignants.…


A cette occasion, les élèves de deux CE2 et d'un CE2-CM1 ont pu s’investir dans la sensibilisation à la protection de la planète à travers une présentation de  différents stands  et des explications pour illustrer leur travail sur le thème de l'eau et du respect de ce bien précieux pour préserver notre environnement.


Comme le précisaient les élus : "La protection du milieu lagunaire est un enjeu environnemental majeur auquel chacun doit prendre part, car tout objet ou produit négligemment jeté dans un exutoire pluvial en ville finit malheureusement sa route dans l’étang de Thau…"

Ainsi, les enfants ont été sensibilisés au fait que les enjeux du territoire concernant les eaux pluviales sont à la fois d’ordre quantitatif (régulation des EP) et qualitatif (traitement des EP et/ou maitrise des pollutions). En effet, de multiples facteurs sont à prendre en compte sur le territoire : le contexte environnemental du bassin versant et la vulnérabilité de ses milieux aquatiques, le contexte météorologique méditerranéen (épisodes cévenols et sécheresse), les activités économiques, une pression démographique particulièrement importante, l’évolution du contexte...

 En fonction de l’organisation de l'école,  CE2 et CM1 semblaient les niveaux d’élève les mieux adaptés à la réalisation de ce projet d’animation. Les choix pédagogiques d’immersion, d’expériences, de sorties, le dimensionnement ont suivi.

Après plusieurs séances de travail (4 par classe) ce fut la préparation d’une restitution pour expliquer l’enjeu de ne pas polluer et expliquer à tous comment circule l’eau vers l'étang de Thau et pourquoi il ne faut pas la polluer.

 L’Ardam, (Mèze)  découvrir : des expériences et des compétences
L’Ardam est une structure créée en 1981 sur le territoire dans le champ de l’environnement avec les axes animation, formation et préservation dans le champ de l’environnement, qui bénéficie de :
- l’agrément éducation nationale depuis 2006,
- d’une déclaration en tant qu’organisme de formation professionnelle depuis 1985,
- et du label national Certif Région pour 2017/2019 concernant la démarche qualité en matière de formation professionnelle.
L’Ardam fait une proposition étayée à la fois sur son expérience de 33 ans sur la thématique de l’Eau et sur ses compétences techniques scientifiques et pédagogiques acquises :
- Dans le champ de la formation professionnelle : depuis 1990, l'Ardam développe des actions qualifiantes dans le secteur de l'eau assainissement avec le CAP Agent de la qualité de l'eau dispensé jusqu'en 2010 puis avec letitre professionnel de niveau bac Technicien.ne de Traitement des Eaux dispensé depuis 2015 et ouvert à l’apprentissage depuis 2018.

 

Charte Natura 2000

Saint-Pargoire, Saint-Pons-de-Mauchiens et Villeveyrac signent leur engagement pour la biodiversité.

Jeudi 21 mars, à l’occasion du Comité de Pilotage du site Natura 2000 « Plaine de Villeveyrac-Montagnac », les communes de Saint-Pargoire, Saint-Pons-de-Mauchiens et Villeveyrac ont signé la Charte Natura 2000 et ont ainsi rejoint Montagnac dans son engagement en faveur de la biodiversité, plus particulièrement le Faucon crécerellette, espèce rare et emblématique.

La charte Natura 2000 est un outil permettant à une personne ou une collectivité de s’engager volontairement dans la préservation de la biodiversité. Les engagements sont définis pour un site donné, en fonction des enjeux présents. Saint-Pargoire, Saint-Pons-de-Mauchiens et Villeveyrac font partie des cinq communes du site Natura 2000 « Plaine de Villeveyrac-Montagnac » pour lequel a été élaborée une charte visant l’adoption de bonnes pratiques en faveur du Faucon crécerellette.

Cette espèce rare et menacée niche dans le vieux bâti des villages du site Natura 2000, notamment sous les toitures. Quatre communes au total sont donc aujourd’hui signataires, en comptant Montagnac engagée depuis 2021.

Qu’est-ce que le réseau Natura 2000 ?

Natura 2000 est un réseau européen de sites protégés qui vise la recherche collective d’une gestion équilibrée et durable des espaces. L’objectif est de préserver la biodiversité tout en prenant en compte les activités économiques et sociales. Pour chaque site Natura 2000, un Comité de Pilotage (COPIL) est désigné. C’est un organe officiel de concertation et de débat qui se réunit annuellement afin d’organiser la gestion du site. Le Syndicat mixte du bassin de Thau porte l’animation du programme et met en œuvre des actions. Le site Natura 2000 « Plaine de Villeveyrac-Montagnac » se situe sur les communes de Saint- Pargoire, Saint-Pons-de Mauchiens, Villeveyrac, Montagnac et Loupian. Ce site a été désigné en 2006 car il abrite une biodiversité remarquable, notamment quatorze espèces d’oiseaux menacées et protégées à l’échelle européenne, dont le Faucon crécerellette.

Le Faucon crécerellette, une espèce rare et emblématique

Le Faucon crécerellette est l’espèce la plus emblématique du site Natura 2000. Les cinq communes du site « Plaine de Villeveyrac-Montagnac » accueillent à elles-seules un quart de la population française. Petit rapace principalement insectivore, le Faucon crécerellette a la particularité de nicher sous les tuiles et dans les infractuosités des vieux bâtiments. Contrairement au Faucon crécerelle, il est migrateur et ne s’observe à nos latitudes que de mars à septembre. Cette espèce a bien failli disparaitre du territoire national à la fin du XXème siècle. Depuis le début des années 2000 et grâce à l’élaboration de Plans Nationaux de Restauration et d’Actions, il recolonise progressivement le pourtour méditerranéen, bien que ses effectifs restent limités. Au total, 783 couples ont été recensés en France en 2023 dont près de la moitié dans le département de l’Hérault.

Saint-Pargoire, Saint-Pons-de-Mauchiens et Villeveyrac : trois communes désormais engagées pour la préservation du Faucon crécerellette

En 2020, la commune de Montagnac, la LPO Hérault (opérateur local du Plan National d’Actions Faucon crécerellette) et le SMBT ont réfléchi collectivement à l’élaboration d’une charte Natura 2000 de type milieu « vieux bâti » dédiée à la préservation du Faucon crécerellette. Ces réflexions ont abouti à la signature de la charte par la commune de Montagnac en 2021. La charte a ensuite été présentée aux communes de Saint-Pargoire, Saint-Pons-de- Mauchiens et Villeveyrac qui ont été convaincues de la nécessité de ces mesures d’engagement.

Ces signatures concrétisent la volonté de ces communes qui souhaitent protéger et promouvoir la biodiversité unique et remarquable qu’elles abritent. Les engagements de la charte « toiture » La charte Natura 2000 dite charte « toiture » concerne :

la préservation des sites de nidification (toitures) et l’évitement des dérangements en période sensible dans les bâtiments communaux (vigilance lors des projets de rénovation et travaux), 

la mise en place d’aménagements adaptés en cas de travaux sur toitures (maintien des ouvertures, nichoirs),

  le maintien des sites de dortoirs postnuptiaux (pins),

le renforcement du lien avec les ornithologues en charge du suivi de l’espèce, 

la valorisation de l’engagement de la commune en faveur du Faucon crécerellette auprès de ses administrés.

Bientôt la transhumance de Villeveyrac à Mèze

Bientôt la transhumance de Villeveyrac à Mèze

Bientôt le concert de Pâques à Villeveyrac

Bientôt le concert de Pâques à Villeveyrac

L’assemblée générale du Crédit Agricole à Villeveyrac : un beau succès

Le crédit agricole a réalisé son assemblée Générale de la Caisse Locale Pays de Thau mercredi 6 mars en présence de plus de 500 personnes dans un cadre magnifique, à l’ABBAYE de Valmagne. Cet évènement annuel est un moment privilégié pour les clients sociétaires, administrateurs de la caisse locale ( clients élus) et les collaborateurs où la banque fait part des actions entreprises sur l’année écoulée, ainsi que pour affirmer son modèle atypique de banque coopérative, à double titre. 

Tout d’abord par la composition de ses instances de gouvernance, constituées de clients sociétaires issus d’horizons différents et éloignés du monde de la banque :

  • Artisans, Agriculteurs, commerçants, chefs d’entreprises, salariés, professions libérales…
  • Ensuite, parce que la banque mutualiste est détenue majoritairement par ses clients...

Au-delà de l’indispensable partie statutaire dont l’élection de nouvelles administratrices (Muriel de la Torre, Eléonor D’ALLAINES et Laura ESCAVIA), l’évènement avait pour fil rouge l’accès à la culture pour tous .

Ayant à cœur d’accompagner la vie associative sur le territoire, le Président Josian ALEXANDRE et le Secrétaire, Directeur d’agence, Benjamin BECAMEL, ont récompensé la compagnie du Strapontin et le Lycée Agricole de Gigean pour leurs actions de diffusion de la culture à l’attention de personnes âgées et d’associations caritatives.

Un vent de fraîcheur a envahi l’abbaye grâce aux piquantes caricatures de notre star locale DADOU qui croquait en « live » certains instants, ainsi que par l’intervention de Kévin CAMBUCCO , artiste Mézois spécialiste de Mangas.

Des représentantes du Musée PAUL VALERY de Sète ont aussi mis en lumière l’action de "l’ART EN AGENCE" qui permet de contempler en agence bancaire du Crédit Agricole des lithographies prêtées par le musée !

Bref, l’art pictural et graphique au sens large a bien été représenté ce soir là !

Enfin  l’assistance a bénéficié des éclairages respectifs de Christophe POUZOL (représentant de la Direction générale du CREDIT AGRICOLE)  et de Géraldine SILHOL (Directrice du secteur bassin de Thau Littoral) sur le contexte économique ,les projets à venir et l'accompagnement des clients sur notre territoire.

La soirée s’est terminée par un moment de convivialité  au travers d’un cocktail dînatoire et dansant ayant permis de prolonger les échanges entre clients sociétaires , administrateurs et collaborateurs du Crédit Agricole.

A l’année prochaine ! 

Un évènement en présence de :

Jean ARTIERES de la compagnie du STRAPONTIN, Poussan

Marie COMTE, Proviseure Lycée Agricole de Gigean

Pauline AUDOUARD & Caroll CHAURRAULT Musée Paul Valéry de SETE

David BUONOMO alias DADOU , artiste spécialisé dans les dessins/caricatures

Kévin CAMBUCCO , alias OKUZEN KURO spécialisé dans les dessins japonais-Mangas

Josian ALEXANDRE Président de la Caisse Locale Pays de Thau

Benjamin BECAMEL ,Directeur d’Agences de MEZE et Secrétaire de la Caisse Locale

Géralidne SILHOL ,Directrice de Secteur THAU LITTORAL

Christophe POUZOL , Directeur développement Immobilier & représentant de la Direction

Un événement organisé avec les prestataires & producteurs locaux suivants :

Lilou CAMBON et Gaëtan GIGLIANO , Ostréiculteurs

Les Vergers de Thau , jus de fruit,

Traiteur Sylvie FAUCONNIER

Cave de l’ORMARINE & VILAVIGNE

Patisserie EPI D’OR de SETE

Musique via TRI LUMEN

Association des parents d’élèves de la CALENDRETA à MEZE

Annonces paroissiales du 16 au 24 mars pour Notre Dame du Sourire

Annonces paroissiales du 16 au 24 mars pour Notre Dame du Sourire

:

Les cloches viendront déposer leurs œufs en chocolat dans l'église et le cloître de Valmagne !

Cette année les cloches viendront déposer leurs œufs en chocolat dans l'église et le cloître de Valmagne ! Dimanche 31 Mars à partir de 16h, les enfants pourront partir à la recherche de ces œufs !
Un moyen ludique et gourmand de faire découvrir l'Abbaye à vos enfants !
Tarif : 9€/personne
Gratuit pour les moins de 18 ans
Réservation uniquement à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En partenariat avec l’OMAC et la commune de Villeveyrac, le théâtre Molière a présenté vendredi 8 mars 2024 “l’art d’accommoder les restes” à la salle Marcel Peysson

Les spectateurs ont été conquis par ce spectacle et se sont laissés emporter par la magie des chants siciliens, la sensibilité et le côté burlesque de ces deux marionnettes à taille humaine. Rendant hommage à la vieillesse et à ce qu’il reste d’une vie dédiée à la musique et au chant. Très attachées à leurs racines Siciliennes et aux chants populaires de cette île, Esther, Rebecca et Emmanuelle ont su captiver leur public pour une soirée riche en émotions !

Peut être une image de 10 personnes et personnes qui étudient

CHASSE AUX OEUFS "OLYMPIQUES" LE 1ER AVRIL A VILLEVEYRAC

LUNDI 1er AVRIL 2024 à 10H

RDV TERRAIN DE LA VIERGE  - ROUTE DE MEZE 

A VILLEVEYRAC

Une découverte sportive à Villeveyrac pour un groupe d'aveugles et de malvoyants

Ce mercredi 28 février, Louis, Laurence, Marie-Jean, Jean-Paul, Gilbert, et Cathy de sympathiques personnes aveugles et malvoyantes accompagnées de leurs guides ont découvert la salle de musculation du Foyer Rural de Villeveyrac.
Vélos, rameurs, elliptiques, barres et haltères, machines de musculation et planches à abdominaux n'en finissaient plus de chauffer dans une bonne humeur communicative.
Admiratif Thierry Nicole,  leur coach sportif à l'origine du projet, nous expliquait alors :
"Ce projet est le fruit d'une dynamique collaboration entre le Foyer Rural de Villeveyrac, la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France, le CCAS, et la municipalité de Villeveyrac. Je tiens à les remercier pour leur soutien immédiat et inconditionnel, et plus particulièrement Christophe Morgo, Maire de Villeveyrac. Nous partageons les mêmes valeurs de solidarité et de respect de toutes les différences."
Il faut savoir que depuis plusieurs années  Thierry Nicole randonne avec Louis, aveugle de Poussan. Et devant son incroyable aisance pour marcher, grimper au milieu des rochers, là où des personnes qui voient ont du mal à passer, il a eu l'envie de réunir d'autres personnes aveugles et déficientes visuelles pour leur faire du sport ensemble, des séances de remise en forme, de la musculation...
L'accueil du projet par tous les acteurs a d'ailleurs été enthousiaste. Et le Foyer Rural de Villeveyrac a tenu à préciser :
"Toute l'équipe est toujours prête quand il s'agit de s'engager dans ce genre d'actions, au côté de tous les gens qui veulent faire bouger les choses, mener des actions pour intégrer les personnes en situation de handicap, leur faire découvrir de nouvelles activités."
Tandis que pour le CCAS de Villeveyrac, ce moment de découverte partagée est à renouveler car il peut permettre d'ouvrir des opportunités aux personnes qui ne le pensaient pas.
Pour Louis comme pour ses camarades aveugles et malvoyants c'est une "Belle expérience à renouveler."